Mnêmosunê

Les petits riens forgent de belles existences…

Le volume ultra noir de Chanel ou la chronique d’une (GROSSE) déception (0)

5/24/17 •

Après quelques mois de services plus ou moins satisfaisants (bien au début, beaucoup moins sur la fin, avec une grosse tendance à s’effriter), j’ai finalement décidé de changer mon mascara : aussi, à la faveur d’un passage à Sephora, alors que j’essayais péniblement de me rappeler le nom du mascara que m’avait conseillé Madame Patate […]