Pulpédélik et Sultana

A la base, je suis très gel douche pour me laver : je trouve que c’est plus pratique, il y a plein de senteurs différentes, j’ai l’impression que c’est plus hygiénique (oO) et je suis particulièrement fan des mousses bien denses et toutes douces.

Sauf que, au fil des années, avec l’utilisation de certains gels douches (ou crèmes de douche), des petites plaques (puis des grosses) d’eczéma sont apparues, rendant le moment plaisir un peu moins agréable (voire franchement casse-pieds). S’en est suivi une longue période de recherches pour savoir ce qui ne plaisait pas (ou plus) à ma peau, un virage plus prononcé vers le bio et le naturel qui ont un peu calmé les choses, tout en réduisant plus ou moins drastiquement le spectre des possibles.

Et puis il y a quelques temps, lors de ma grosse commande de ballistics chez Lush, j’avais reçu en échantillon deux savons : pulpédélik et sultana (sans blague ?).

[Petite parenthèse] Soyons clairs, je suis courant que Lush c’est quand même un peu du greenwashing : on nous vend des trucs frais, bio et non testés sur les animaux, et dans l’idée je trouve que c’est très bien, néanmoins il y a des composés synthétiques qu’ils appellent « sûrs » qu’il ne le sont pas forcément (enfin moi je suis pas convaincue pour tous), et certains auxquels je suis allergique. Donc c’est comme tout, on regarde les compos, on se fait son opinion et voilà : en connaissance de cause chacun choisit (ou pas) d’acheter.Personnellement, j’essaie juste de faire avec mes convictions, mes envies et les exigences de ma peau, ce qui n’est pas forcément très facile. [Fin de la petite parenthèse]

savons-lushEt donc suite aux essais de pulpédélik et sultana en échantillon, j’ai trouvé ça plutôt bien, pas de gros désagréments à recenser après utilisation, alors j’ai acheté un grand format.

Pulpédélik, à gauche, c’est un savon aux agrumes que j’aime utiliser le matin, parce qu’il donne la pêche pour la journée et qu’il me réveille ! Je suis assez fan des odeurs d’agrumes (et des agrumes en général, là je suis dans une période citron bergamote), je les trouve à la fois rafraichissantes, coup de fouet et apaisantes. Le seul point négatif c’est que je trouve que j’ai la peau qui tire en sortant de la douche. Je me crème systématiquement après m’être lavée, mais là je trouve que c’est plus que nécessaire.

Sultana, à droite,  c’est un savon plus crémeux, plus doudou et plus fifille d’un point de vue de l’odeur. C’est le savon que je préfère utiliser le soir (non, je ne me lave pas 2 fois par jour, c’est juste que parfois je me lave le matin, et parfois je me lave le soir, ça dépend de l’envie),  je le trouve plus relaxant, plus apaisant. En sortant de la douche je n’ai pas la peau qui tire, elle est juste délicatement parfumée. Par contre, j’ai un peu de mal à comprendre l’intérêt des fruits secs dans le savon (effet exfoliant ?), à chaque fois j’ai peur que ça finisse par me boucher les canalisations alors je fais bien attention à tous les récupérer.

En résumé, j’aime bien les deux, chacun à son petit défaut d’un point de vue de l’utilisation. Je voulais les essayer à  plus long terme donc j’ai pris un grand format et j’en suis plutôt contente. Par contre, une fois finis, je ne les rachèterai pas, ou du moins pas tout de suite, il y a quelques petites choses dans la composition qui ne me plaisent pas trop (le propylene glycol par exemple) et que je n’avais pas vu  sur le coup (pour tout dire, je viens de le voir en rédigeant l’article !) et il y a aussi sans doute plein de jolies découvertes à faire !

Bonne journée !

2 thoughts on “Pulpédélik et Sultana

  1. Moi, je fais vraiment confiance à cette marque donc quand ils disent que c’est « sûr », je les crois 🙂

    Je n’ai pas testé ces deux savons !
    En ce moment, je suis sur ROCK STAR 🙂

    1. C’est pas tellement une histoire de confiance en fait, c’est plutôt que quand tu commences à avoir des allergies, tu cherches à savoir ce que tu dois éliminer et parfois c’est très long.
      Par exemple, pendant plus de deux ans j’ai souffert de grosses (mais alors grosses) plaques d’eczéma sur le cuir chevelu (tout l’arrière de la tête quoi) à cause d’un composant chimique dans les shampoings et j’ai vraiment galéré pour trouver un shampoing qui n’avait pas ce composant (y compris dans les pharmacies, les trucs bios, Lush, etc.).
      Du coup maintenant je regarde partout, parce que « bio » ou « naturel », ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas de synthétique, voilà. Ni d’allergènes d’ailleurs.

      En tout cas si tu n’as pas de soucis avec leurs produits, tu peux essayer ceux là, moi je les aime bien 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.