Mnêmosunê

Les petits riens forgent de belles existences…

La gouttière

Ce problème là existait depuis pas mal de temps, depuis mon retour en France après avoir vécu à Montréal a minima (donc 8 ans).

Je me rappelle très bien qu’à mon premier rendez-vous, la dentiste m’avait posé plein de questions, notamment parce que j’avais dit que je souffrais assez régulièrement de maux de tête, de dos et que j’étais assez nerveuse / anxieuse / angoissée.

Et elle m’avait dit que tout ça mêlé, semblait causer ou résulter du bruxisme (= le fait de serrer des dents), et qu’il faudrait sans doute faire quelque chose pour que mes dents ne souffrent pas trop, de même que mes gencives.

J’ai fait un gros rejet de l’idée, je ne voulais pas en entendre parler, je n’avais pas eu jusqu’alors de problèmes de dents (enfin, mis à part les dents de sagesse et une tendance à faire du tartre), je ne voyais pas pourquoi ça allait commencer maintenant.

(Quand je dis que j’ai fait un rejet…)

La dentiste m’en a parlé pendant plusieurs années (… oui, un gros rejet, c’est bien ça), sans que je ne prenne / ne veuille prendre l’idée très au sérieux.

Jusqu’à ce qu’un jour, l’an dernier, je me rende compte qu’une de mes dents s’était cassée : oh ce n’était pas grand chose, mais cela m’a fait prendre conscience que, même si je mettais en place des choses pour me détendre, ce n’était pas encore suffisant pour résoudre le problème du bruxisme.

Alors j’ai enfin pris accepté l’idée, et j’ai aussi pris les rendez-vous nécessaires pour faire ce qu’il fallait, à savoir une gouttière (= plaque occlusale).

Ça c’est la boite qui me permet de la transporter sans l’abîmer.

Je ne peux pas dire que j’étais emballée par l’idée (« Bon au début, vous verrez, le temps de vous habituer, vous risquez de baver un peu et vous parlerez bizarrement, mais ça va s’atténuer » << comment me donner envie de m’enfuir…), j’avais honte de devoir porter un truc pareil, et puis c’était un sacré investissement, mais je savais, j’avais pris conscience que c’était nécessaire.

Et heureusement que j’avais compris que c’était quelque chose de bon pour moi, parce que les premières nuits avec la gouttière (je la porte principalement la nuit, je ne me sens pas assez confortable pour la porter en journée au travail, je n’arrive pas à parler correctement avec…) ont été un peu compliquées : je n’arrivais pas à m’endormir, comme annoncé je salivais comme jamais j’avais salivé (#Glamour), j’avais tendance à encore plus mordre dedans et je trouvais que ça me tirait un petit peu sur les incisives (depuis on a fait des ajustements, ça va mieux).

Je l’ai depuis presque 6 mois, et maintenant je me suis habituée : ce n’est pas sexy, certes, heureusement ma salivation est redevenue normale, mais surtout maintenant, si je vais me coucher sans, je sens bien qu’il me « manque » quelque chose. Je me rends aussi compte quand je serre des dents, et j’ai le réflexe d’aller chercher un crayon pour le caler entre mes dents et détendre mes mâchoires en attendant de pouvoir mettre la gouttière en rentrant à la maison.

Et puis surtout, j’ai moins de maux de tête, je n’ai plus les mâchoires douloureuses (ou bloquées, comme ça a pu m’arriver plusieurs fois l’an dernier…), je fais plus attention à mes niveaux de stress.

Petit à petit, de meilleures habitudes se mettent en place…

Et vous, quelle est celle que vous cherchez à mettre en place en ce moment ?

Bonne journée !

Tagged as: , , ,

2 Comments

  1. Comme quoi, quand c’est pas mûr, c’est pas mûr.
    Tu te serais forcée à la faire faire il y a quelques années quand on t’en a parlé, elle prendrait sans doute la poussière dans un tiroir quelque part.

    Elle ressemble à quoi, en vrai ? C’est trop dégueu pour être photographié ?

    • En vrai, ça ressemble à un protège dents, ou plutôt à une empreinte de tes dents (tu sais, comme les empreintes des pieds des bébés qu’on fait ? Sauf que là tu dois pouvoir le mettre), c’est transparent, ça doit faire genre quelques millimètres d’épaisseur, et c’est dur (un genre de résine ?). C’est pas dégueu mais c’est quelque chose d’assez personnel (j’allais dire intime ?!), parce que c’est la représentation de tes dents et de ton palais. Après en photo, je pense sincèrement que ça ressemblerait à rien (mais j’ai pas essayé) !

Leave a Response

:-) :( :(( :? 8) :D :P :oops: :cry: :wink: :love: X( :x