Mnêmosunê

Les petits riens forgent de belles existences…

Watercolor wash – Alisa Burke

J’ai traversé une période pendant laquelle ma créativité a été plus ou moins exclusivement tournée vers mon travail (ce qui peut sembler étonnant pour ceux qui savent le métier que j’exerce) : trouver des solutions, modéliser des choses, etc.

En soi, c’était plutôt pratique pour ce qui est de la sphère professionnelle, parce que cela m’a permis d’aller vers des méthodes plus « innovantes », en revanche la sphère personnelle en a un peu pâti : en général, c’est ma pratique créative personnelle qui me permet d’entretenir une dynamique et ainsi d’alimenter les autres sphères de ma vie, et pas l’inverse.

Rapidement donc, je me suis trouvée face à une source d’envies, d’inspirations assez limitée, voire presque tarie.

Aussi j’ai cherché de l’inspiration un peu partout, jusqu’à me rappeler que certes l’inspiration aide, mais le plus important, c’est surtout de pratiquer pour relancer la machine.

Et donc je me suis demandée comment je pouvais procéder pour avoir l’impulsion de créer, et j’ai finalement décidé de m’offrir un cours créatif.

J’ai fait quelques recherches, j’ai fait une liste de tous les cours qui m’intéressaient dans mon bullet journal, et j’ai finalement choisi de m’offrir trois cours chez Alisa Burke.

Watercolor wash est l’un d’entre eux.

Crédit photo : Alisa Burke

C’est un cours en format court (une grosse leçon), qui couvre une technique / un sujet particulier.

Je ne voulais pas m’embarquer dans un cours trop long qui risquait d’encore plus me ralentir dans ma mise en pratique, je voulais quelque chose avec des techniques simples, expliquées pas à pas, que je puisse mettre en application tout de suite.

C’est exactement ce qu’il s’est passé, et même si j’ai mis assez longtemps pour compléter le cours et appréhender toutes les techniques, je pense en avoir assimilé les composantes ce qui est chouette.

Pour information, c’est un cours qui se focalise sur les lavis à l’aquarelle et les différentes techniques qui tournent autour de ce sujet : il m’a été bénéfique parce que l’aquarelle est un média que je maîtrise assez mal encore, il le serait sans doute bien moins pour les vétérans.

Quoi qu’il en soit, je pense que le style d’Alisa, à la fois accessible et spontané, et le fait qu’il y ait beaucoup de vidéos ont beaucoup contribué à ce que j’apprécie le cours.

Du coup j’ai bien hâte de commencer les autres !

Et vous, quelles sont vos méthodes pour retrouver votre dynamique créative ?

Bonne journée !

Tagged as: , , ,

Leave a Response

:-) :( :(( :? 8) :D :P :oops: :cry: :wink: :love: X( :x