De l’idée du bien manger – Partie 2, Okinawa

(Pour lire l’épisode précédent sur le Bio Book, c’est par ici)

Lecture du bien manger

Passer du Bio book à Okinawa, la transition semble quelque peu tortueuse… Et pourtant ! Je me suis décidée à acheter l’ouvrage du Dr Curtay après avoir lu le petit paragraphe de présentation dans le supplément du magazine Psychologie intitulé « les 50 livres… ».

Cet ouvrage est un petit peu moins « ludique » que le précédent, et pourtant il n’en est pas moins intéressant dans la mesure où, dans sa première partie, il présente les résultats de recherche sur la population de l’île d’Okinawa (Japon) où l’espérance et la durée de la vie des Hommes est la plus longue au monde. Chaque aspect de l’alimentation (qu’est-ce qui est consommé, d’où cela provient-il, etc.) mais aussi de la culture (importance de la communauté, exercice physique, etc.) sont analysés sans que cela ne devienne rébarbatif ou difficile à assimiler.

Okinawa

Forte de ces analyses, la première partie du livre présente en outre les différentes facettes du programme Okinawa développé par l’auteur, ses bienfaits et la population cible concernée.

La seconde partie du livre est une analyse de chaque type d’aliment : présentation des habitudes de consommation à Okinawa, ce qu’il y a à gagner à consommer l’aliment, ses inconvénients, contre-indications, quand et comment le consommer, et comment progresser et inclure plus en profondeur les bienfaits de l’aliment. A la fin, un encadré présente un résumé des informations du paragraphe.

Okinawa

L’auteur nous prodigue ainsi l’ensemble des éléments nous permettant de nous faire une idée de l’intérêt (ou non !) de telle ou telle catégorie d’aliment et comment l’introduire petit à petit dans nos habitudes.

La dernière section propose quelques recettes avec les aliments qui nous ont été présentés tout au long du livre. Les recettes sont classées de la façon suivante : petits déjeuners, déjeuners, dîners, les sauces. Elle présente ensuite les produits Okinawa et compléments alimentaires mais aussi des outils pour aller plus loin, aides et soutiens et des outils pour en savoir plus.

Okinawa

J’avoue ne pas avoir (encore ?) essayé de réaliser de recettes issues de ce livre, je ne suis donc pas en mesure de vous dire si elles sont bien écrites, accessibles et savoureuses ou non. L’intérêt de ce livre réside, à mes yeux, dans la foule d’informations sur les bienfaits des aliments, comment bien les préparer pour en retirer le meilleur et comment changer petit à petit notre alimentation.

J’ai apprécié aussi le fait que l’ouvrage ne soit pas moralisateur, mais qu’il se concentre plutôt sur les faits, les résultats scientifiques. Le seul bémol, c’est la promotion de l’auteur pour son site web et les « produits liés » à l’ouvrage, mais cela reste relativement léger…

Connaissiez-vous ce programme ?  L’avez-vous mis en pratique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.