Mnêmosunê

Les petits riens forgent de belles existences…

Aujourd’hui, c’était journée découpages

Aujourd’hui, j’avais prévu d’aller à la piscine et de faire un peu de sport (des longueurs quoi) : à la météo, ils avaient annoncé des températures très chaudes, je me disais que c’était une bonne idée.

Hier soir, j’ai discuté jusque très tard avec un collègue de boulot tout en regardant la télévision : on a parlé de tortues, de blog et de tout un tas d’autres choses, mais toujours est-il qu’à 2 heures du matin, je n’étais toujours pas couchée.

Ce matin, quand je me suis réveillée à 10h, j’ai vu qu’il faisait très soleil. J’ai ouvert la fenêtre et le volet pour m’assurer qu’il faisait aussi chaud que prévu. J’ai bien cru que le volet allait s’arracher tellement il y avait de vent. Alors je suis allée dans le salon, j’ai ouvert le store et la baie vitrée pour aérer. Il y avait un vent à décorner les bœufs.

Et le vent était frais (si).

Aujourd’hui, il a fait moins chaud que ces trois derniers jours. Pour un jour de canicule, c’était assez déconcertant.

Finalement, j’ai bricolé un peu dans l’appartement, je suis allée faire un tour et je me suis dit qu’avec un tel vent, c’était un coup à attraper du mal comme dirait ma grand-mère. Alors je suis rentrée, j’ai attrapé quelques magazines qui croupissaient dans le meuble TV depuis des années, la paire de ciseaux qui faisait la causette avec l’appareil photo parmi l’innommable amas de choses qui encombrent la table du salon (à quoi ça sert sinon une table s’il n’y a pas plein de choses dessus ?).

journée découpage magazine marie-claire idées ciseaux

J’ai feuilleté les magazines, j’ai regardé les images, déchiré les pages, sélectionné celles qui me plaisaient le plus et j’ai découpé, découpé, découpé. Au début, j’ai collé quelques images dans mon cahier d’inspirations (le 2ème du nom).

Au bout d’un moment, je me suis dit que ça serait plus rapide si je découpais tout et si je collais après. Alors j’ai continué à sortir des magazines du meuble, à les feuilleter, et à découper, découper, découper.

images découpées magazine marie-claire idéesEt puis, au bout d’un moment, j’ai commencé à avoir mal au dos et aux cervicales, j’ai regardé la pile de magazines sur le sol. Je me suis presque fait peur en fait.

pile de magazines journée découpage marie-claire idéesEt  là en fait, c’est quand j’ai fait ma pause à mi-parcours. Du coup, après tout ça, j’ai rangé les images dans le cahier d’inspirations sans les coller (parce que je voudrais les trier par thème et/ou couleurs), je suis allée m’allonger, j’ai attrapé le livre que ma belle-mère m’a envoyé (un jour je vous expliquerai pourquoi ce livre), mais en fait j’avais faim, alors je suis revenue dans le salon pour aller à la cuisine et me préparer un goûter (ça, c’est le post de demain si tout va bien), j’ai re-regardé les images.

Et j’étais super contente. C’était une chouette journée.

On sous-estime trop les vertus du découpage et des belles images. Je n’imagine même pas dans quel état je serai quand j’aurais tout trié, collé, rangé (et que j’aurais apporté la pile de magazines au recyclage).

Demain, peut être que j’irai à la piscine. Ou alors je ferai du découpage, du collage ou des milliards d’autres choses, parce que finalement, quand j’occupe mes 10 doigts, c’est là que je suis contente.

Bonne journée !

Tagged as: , , , ,

1 Comment

Trackbacks

  1. Oeuf cocotte en courgette ronde | Mnêmosunê

Leave a Response

:-) :( :(( :? 8) :D :P :oops: :cry: :wink: :love: X( :x