Londres – jour 2 : South bank & City finsbury

Pour mon deuxième jour à Londres, je suis allée visiter les deux quartiers de South bank (au sud-est par rapport à l’appartement) et de City finsbury (est). Ces deux quartiers très différents regorgent de choses à voir et jouissent chacun de leur propre ambiance…

1/ Southwark cathedral

Southwark cathedralA côté du métro London bridge se trouve cette très jolie cathédrale. Il faut descendre quelques marches pour y accéder et pouvoir admirer sa jolie façade du XIIIème siècle, à la fois un peu austère et toutefois très travaillé. Ce jour là, il faisait beau (mais si, regardez le ciel bleu), les Londoniens et quelques touristes profitaient du soleil dans le parc.

Southwark cathedralC’est dommage qu’il faille un permis (2£ pour les appareils photos, c’est plus cher pour les caméras) pour prendre des photos, parce que les vitraux et les boiseries sont à tomber à la renverse tant c’est joli. L’intérieur de la cathédrale est à l’image de son extérieur, le tout avec une ambiance très détendue. Bien sûr on y sent la piété et la ferveur religieuse, mais cette cathédrale m’a laissée une impression de calme, je ne me suis pas sentie oppressée. J’y suis d’ailleurs restée un bon moment à y regarder tous les détails : si vous y allez, regardez le sol, il est étonnant.

2/ Borough market

borough-1Juste à côté de la cathédrale (mais alors juste à côté : vous sortez de la cathédrale, vous faites 10 mètres et vous y êtes) se tenait le Borough market. C’est un marché alimentaire, avec une ambiance très bon enfant. On y trouve de tout, des fruits et légumes bien entendu, mais aussi de la viande, du poisson, du fromage, du pain, etc. J’ai particulièrement aimé ce marché couvert qui pétille de vie, avec ses marchands qui donnent de la voix pour attirer les flâneurs (un peu ambiance village gaulois vous voyez ?), où on vous propose de goûter à tout.

borough-2L’avantage de ce marché, c’est qu’il y a aussi tout un tas de petits stands qui vous proposent de quoi grignoter ou manger : là des falafels, ici des sandwichs à la saucisse… Dans mon cas, j’ai voulu essayer un burger de kangourou. Quand je l’ai acheté (5£ avec le supplément fromage, 4,50£ sans fromage) je me suis vraiment demandée si j’allais aimer. C’est bien pire que ça, je n’ai jamais mangé un aussi bon burger de ma vie. Je ne sais pas si c’est la sauce aux cranberries, la viande, le fromage, les oignons caramélisés ou l’ensemble, mais il était vraiment goûteux : tout ce dont j’avais besoin pour tenir l’après-midi !

3/ Tate Modern

Tate modernJe l’ai déjà dit, à la base je ne suis pas vraiment une grande fan de l’art moderne. Cependant, après l’essai concluant de la veille, je me suis dit qu’il était dommage de venir à Londres sans passer par le Tate Modern.
Déjà, une précision importante : le musée est immense. Il comporte 7 étages, dont 3 dédiés aux expositions (le 6ème étage est un restaurant, le niveau 0 c’est la boutique), autant dire que vous avez intérêt à avoir de bons pieds et un bon dos, sinon la visite risque de vous sembler très longue. Par contre, c’est sans doute un des rares musées où je ne me suis pas perdue.
Deuxième chose, si vous avez acheté un London Pass, vous avez droit à un audioguide gratuit, très pratique puisqu’il comporte une carte (sinon il faut l’acheter 1£) et les explications des œuvres sont vraiment intéressantes et synthétiques (pas plus de 2 minutes par œuvre il me semble).

Tate modern
From Line – Lee Ufan (1978)

C’est à croire que je suis plus touchée par l’art moderne que je ne veux bien l’admettre : je ne dis pas que toutes les œuvres m’ont parlé (loin de là), mais j’ai vu beaucoup de choses qui m’ont plu. Les oeuvres sont très bien réparties dans des salles à thème, on sent la cohérence et les œuvres se « répondent », se complètent, c’est vraiment intéressant.
Dernière chose au sujet de ce musée (valable pour tous les autres d’ailleurs) : essayez d’y aller dans des heures creuses pour éviter la foule (à l’ouverture ou entre midi et deux par exemple) et notamment pour éviter de trébucher sur un petit Londonien assis par terre qui fait un croquis du tableau que vous êtes en train de regarder. Je crois que je n’ai jamais vu autant de classes de jeunes enfants dans les musées qu’à Londres (ce que je trouve très bien d’ailleurs), donc pour la tranquillité il vaut mieux bien choisir son heure (ou alors faire le parcours d’une manière complètement illogique, ça marche aussi).

4/ La tour de Londres

Tower of LondonLa tour de Londres je l’ai visitée lorsque j’étais au collège alors que j’étais en voyage avec ma classe (pour que nous approfondissions notre anglais). Je me rappelle que c’était très intéressant (j’avais acheté le livre souvenir d’ailleurs), mais comme je l’ai vue plusieurs fois, je me suis juste promenée dans le parc histoire de prendre quelques photos. J’avoue aussi que je commençais à avoir mal aux pieds, que les gros nuages ne me disaient rien de bon (en fait il a plu 3 gouttes) et que donc je ne me voyais pas faire la queue pour passer 2 heures (au moins) à l’intérieur.

Tower of LondonEt pourtant j’aurais pu me le permettre, puisqu’avec le London pass, non seulement l’entrée est gratuite, mais en plus il y a un coupe-file. N’empêche que sans le savoir cette décision m’aura apporté un autre avantage, mais vous en saurez plus après.

5/ Saint Olave

St Olave church

Le quartier de la City regorge de petites églises, toutes plus mignonnes les unes que les autres, chacune avec l’empreinte britannique mais différentes dans leur architecture et leur décoration. Celle-ci n’est pas forcément facile à trouver et ne paye pas de mine de l’extérieur, en revanche l’intérieur est superbe.
Dans les mêmes quartiers, St Stephen Walbrook et St Mary Woolnot sont magnifiques aussi.

6/ Saint Paul’s Cathedral

St Paul's cathedralLe clou de la journée. L’édifice est superbe, imposant, à couper le souffle. Le parc est splendide, j’aurais pu y rester des heures.
C’est à ce moment là que je me suis félicitée de ne pas avoir visité la Tour de Londres : ce soir là, une chorale venait chanter à 17h. Alors je me suis posée sur mon siège, j’ai pesté contre ces imbéciles de touristes qui décidément ne savent jamais se taire et être respectueux quand il faut (en vrai je leur ai dit de se taire ou de partir) et j’ai écouté. Une heure de pur bonheur (et pourtant je ne suis pas croyante), un son splendide, des voix superbes, la chair de poule du début à la fin.

St Paul's cathedralAprès ça, je suis repartie dans le parc (non sans avoir manqué de m’étaler lamentablement de tout mon long parce qu’il avait plu 3 gouttes et que le parvis est extrêmement glissant), histoire de m’extasier comme une gamine devant les oiseaux et les écureuils qui gambadent gaiement.

Encore une journée bien remplie, un thé et un bain de pieds bien mérités…

Bonne journée !

7 thoughts on “Londres – jour 2 : South bank & City finsbury

  1. Pow pow pow… Le second jour aussi bien rempli que le premier, j’imagine bien que tu as failli y perdre tes pieds !! J’espère que tu avais des chaussures adaptées (se méfier de la ballerine qui est trop petite d’une demi-pointure et qui fait des bleus à l’ongle du gros orteil, si si ça existe)…
    Et re powpowpow le burger… Tu as du bien te gaver je vois 😉
    Bisous !

    1. Pow pow pow ! Hé bien non, j’avais une petite paire de derbies et une paire de chaussures de randonnée, et j’ai eu mal aux pieds ! La prochaine fois, je prends une paire de baskets !
      J’aime beaucoup ces journées remplies, j’ai l’impression d’en prendre plein les yeux, de me remplir, de me recharger.
      Et ce burger, quelle tuerie ! Je ne suis pas très viande normalement, mais là, qu’est-ce que c’était bon ! 🙂
      Bisous !

  2. Oh, quelle merveille, ce voyage par procuration ! Le burger m’a mis l’eau à la bouche.

    Perso l’art moderne, souvent ça me parle (en bien ou en mal, mais j’aime bien quoi) donc je crois que la Tate Gallery j’y passerais la journée !!
    (Et comme toi, la tour de Londres j’ai vu au collège, donc…)

    1. Oh c’est gentil !
      Ah mais vraiment ce burger est l’un des meilleurs trucs que j’ai mangé là bas (et pourtant j’ai très bien mangé, la balance peut témoigner !).

      Le Tate Modern c’est vraiment intéressant comme musée et très bien fait. Je n’ai pas vu du tout le temps passer, c’était vraiment chouette !

    1. Je sais bien que le kangourou c’est mignon, le lapin et le canard aussi, mais c’était de la curiosité, je me suis dit que ce serait dommage de ne pas essayer.
      Il y avait du chameau aussi, mais là vraiment je ne me sentais pas, j’avais peur que ce soit trop fort comme goût !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.