Mnêmosunê

Les petits riens forgent de belles existences…

Shoot for the stars

Les promenades du midi avec ma collègue C. sont souvent l’occasion de discourir sur moult sujets.

Depuis les études jusqu’au sport en passant par l’aménagement intérieur, aucun sujet ne nous arrête et nous échangeons nos points de vue.

L’un des sujets de cette semaine est le soin du corps et notamment les soins effectués en institut. Et nous nous sommes rendues compte que, même s’il y a des différences dans nos appréciations, toutes deux n’étions pas à l’aise avec l’idée du soin du corps dispensé par autrui et les manipulations induites.

Ce que dit l'étiquette : "Relaxez-vous au milieu d'îlots multicolores et d'une écume crémeuse à la lavande réconfortante" Point d'îlots multicolores, ni d'écume crémeuse pour ma part...

Ce que dit l’étiquette : « Relaxez-vous au milieu d’îlots multicolores et d’une écume crémeuse à la lavande réconfortante »
Point d’îlots multicolores, ni d’écume crémeuse pour ma part…

J’y ai repensé hier en faisant connaissance avec mon nouveau kiné, alors que je n’étais pas tellement à l’aise et que le lâcher-prise qui lui était nécessaire pour pouvoir faire travailler mes jambes (entre autres) était soudainement devenu une notion plus qu’abstraite dans ma tête (et peut être encore plus pour mon fessier gauche qui avait apparemment décidé qu’il était du côté de la résistance).

Je veux dire, dans les deux situations, on est face à un professionnel qui rend un service qu’a priori on ne peut/ veut pas faire nous-même et que l’on rétribue : d’où vient le malaise si c’est un choix ?

ShootForTheStars-2

Je me rends bien compte que la situation est absurde et pourtant il y avait hier un espèce de mélange de conscience de soi, de contrôle et d’auto-jugement qui n’avaient pas lieu d’être.

Enfin, le principal c’est que j’ai apprécié la personne, son approche et que finalement, toute désemparée que j’étais à ne pas comprendre comment je pouvais relâcher mon fessier, mon quadriceps ou je ne sais quel muscle, j’ai beaucoup ri.

Et en sortant, personnellement, je me suis trouvée très détendue.

ShootForTheStars-3

Puisque nous sommes dans le registre du soin du corps et de la détente, j’en profite pour glisser quelques mots sur une des dernières ballistics que j’ai testée, la bien nommée « Shoot for the stars ».

C’est une grosse ballistics bleue, avec des pointes de rose quand elle se diffuse, ce qui colore l’eau du bain en un violet profond. J’a n’ai pas réussi à prendre des photos mettant en valeur les petites nacres et surtout les mini étoiles ( :love: ) qui se dispersent et c’est bien dommage parce que cela donne un effet très sympathique, on a l’impression de se baigner dans un ciel étoilé.

ShootForTheStars-4

Du côté du parfum, cela sent la lavande ( :love: ) et c’est donc relaxant à souhait.

Très belle découverte de mon côté, je pense que cette ballistics fait partie de mon top 5, voire du top 3 de mes favorites (avec Cosmic Girl et Sex Bomb), et elle me rappelle étonnamment Twilight et l’or du bain.

ShootForTheStars-5

Peut-être que je devrais l’utiliser avant d’aller chez le kiné pour être plus dans le lâcher prise tiens…

Bonne journée !

Tagged as: , , , , , ,

2 Comments

  1. Je crois qu’il y a aussi le fait que ce soit quelqu’un qu’on ne connaît pas qui nous rend mal à l’aise… C’est pas évident au début quelle que soit la situation je pense…!
    En tout cas, cette ballistic fait vraiment rêver, surtout pour les étoiles ^_^

    • Oui c’est vrai que de ne pas connaître la personne, forcément, c’est un peu difficile de lâcher prise. Après, je suis quand même consciente que je suis quelqu’un qui a tendance au contrôle, alors j’ai repris la méditation (je ne suis pas encore super au point, j’ai failli m’endormir !), et puis après je verrai bien, je fais de mon mieux.
      Elle est GÉNIALE cette ballistics, je pense que je vais me la racheter bientôt, gros coup de cœur de mon côté !
      (Et les étoiles :love: )

Leave a Response

:-) :( :(( :? 8) :D :P :oops: :cry: :wink: :love: X( :x