Mnêmosunê

Les petits riens forgent de belles existences…

Philtre légendaire et centenaire – Garancia

La semaine dernière, pour la première fois depuis des mois, peut être même depuis un an, je suis allée au travail sans me maquiller.

C’était un matin un peu embrumé, après une nuit un peu trop courte, et il fallait que je choisisse entre prendre une douche ou mettre du maquillage. Pas le temps de faire les deux.

(Vous remarquerez par contre que l’idée de ne pas prendre de petit déjeuner ou de ne pas faire de yoga ne m’a pas effleurée).

J’ai choisi de me laver, déjà parce que ça m’aide à finir de me réveiller, ensuite parce que mes cheveux en avaient vraiment besoin et enfin parce que je me sens plus à l’aise pour ma journée après avoir pris ma douche.

J’ai fait ma routine de soins habituelle, et je suis partie au travail.

Je ne me rappelle pas trop que quelqu’un m’ait dit quoique ce soit concernant le fait que je n’étais pas maquillée (peut être juste que j’avais l’air fatiguée, mais je n’en avais pas que l’air).

Par contre je me souviens avoir été surprise dans j’ai croisé mon reflet dans le miroir dans la glace au dessus de l’évier. Je ne me suis pas trop reconnue, ce n’était pas vraiment mon « moi » du travail.

Et puis j’ai commencé à voir les cicatrices sur mes joues, les cernes un peu violacées, le teint un peu terne de quelqu’un qui n’a pas assez dormi et j’ai froncé les yeux.

Jusqu’à ce que je me dise que je m’en faisais pour pas grand chose, la terre n’allait pas s’arrêter de tourner (d’ailleurs elle ne l’avait pas fait) parce que je n’avais pas mis 2 belles couches de mascara ou que mon teint n’était pas parfait. Et que finalement l’important, c’était surtout que je me sente bien.

Et je suis passée à autre chose, j’ai repris mes activités et ma journée s’est déroulée comme cela.

Pourtant ce petit événement sans grande importance à changé quelques petites choses : je n’envisage plus vraiment les soins ou le maquillage comme quelque chose pour pallier un manque / un défaut, mais plutôt comme un outil pour supporter / mettre en valeur. Et mine de rien, cette différence d’approche change sensiblement les choses.

Prenez le produit du jour par exemple, le Philtre légendaire et centenaire de Garancia.

Pour être honnête, je l’ai acheté pour l’utiliser comme lotion (ce qu’il, a priori, n’est pas, enfin je suis pas sure) (ça commence bien).

Mais surtout dans l’espoir un peu fou que ce produit, à lui tout seul, allait enfin me débarrasser de 10 ans de cicatrices / de tâches d’hyper pigmentation sur les joues, qu’il allait resserrer mes pores, bref, qu’avec deux applications par jour j’allais enfin avoir le teint de pêche des filles des magazines (que je ne lis plus depuis 10 ans, mais c’est pas grave, c’est un fantasme qui reste dans mon subconscient il faut croire).

Et en partant de ce postulat là, de cette attente, je vous dirais que je suis déçue de ce produit (d’autant plus que quand j’écris cet article j’ai le SPM qui est à son paroxysme, autant vous dire que je suis loin du teint velouté), parce que non, ce produit n’a pas tout résolu.

Mais en fait, ce qu’il n’a pas résolu (et ce qu’il n’est pas capable de résoudre) (heureusement que j’ai recommencé une thérapie il y a quelques mois tiens…), c’est le fait que je me critique sans arrêt, en grande majorité pour des aspects de moi que personne n’a remarqué, parce que ces histoires cosmétiques ne changent pas qui je suis au fond (et que, spoiler, le plus important c’est ça, qui on est au fond, nos valeurs et tutti quanti).

Par contre, j’aime beaucoup son odeur, c’est fleuri à l’ancienne un peu. J’aime bien le fini poudré du produit. Ça me fait sourire d’agiter mon flacon deux fois par jour pour récupérer un petit peu de cette eau lactée (?!) et tapoter mon visage avec (non, j’utilise pas de coton, c’est trop agressif pour mon visage, et avec des mains propres ça marche très bien). J’aime le côté frais sur le visage.

Je suis un peu surprise que le flacon en verre soit toujours intact, mais il faut croire que je prends un meilleur soin de mes produits que ce que je pense.

Pour le reste, contrairement à ce que mentionne le flacon, il n’y a pas de magie dans le produit (enfin, pas plus que les extraits de plantes, ce qui est déjà très bien).

La magie, s’il elle est quelque part, c’est en nous qu’elle se trouve.

Bonne journée !

Tagged as: , ,

Leave a Response

:-) :( :(( :? 8) :D :P :oops: :cry: :wink: :love: X( :x