Toucher et sentir

Les sens jouent un grand rôle dans ma vie : j’aime sentir l’odeur d’une fleur ou de la peau de l’être aimé, j’aime goûter le fondant d’un moelleux au chocolat ou le croquant d’un croûton dans une soupe, j’aime écouter le chant des oiseaux dans l’arbre en face de mon balcon ou le bruissement du vent dans les feuilles, j’aime regarder le ciel et en appréhender les différentes teintes ou le reflet de la lune sur un sol mouillé, j’aime toucher un pull en cachemire ou le velouté des feuilles d’une orchidée.

Je crois que je pourrais faire une liste étonnamment longue de toutes les sensations que j’aime expérimenter avec mes 5 sens. Je m’entraîne d’ailleurs à les affûter autant que je le peux : retenir le sillage d’un parfum, deviner quel vêtement je touche dans le noir, décortiquer les ingrédients de la sauce que je goûte, m’émerveiller de nouvelles teintes dans le ciel le matin, chercher à savoir quel est l’artiste qui chante rien qu’avec le son de sa voix, etc.

Tous nos sens peuvent être le théâtre de nouveaux jeux. Et c’est encore plus drôle quand on fait des mélanges, comme par exemple admirer la lumière qui se pose sur une étoffe qui sèche dehors et en profiter pour écouter le chant du vent dans le tissu, changeant au gré des bourrasques.

Crème pour le corps - MonoprixCette crème pour le corps, c’est Gazelle qui me l’a fait découvrir lors de notre rencontre, au détour d’un rayon à Monoprix. Elle m’a vanté sa rapidité d’absorption, ses vertus hydratantes et son parfum sucré. Comment résister à un tel tableau ? Le prix étant des plus raisonnables, j’ai embarqué un pot, bien décidée à voir ce que cette crème me réserverait.

Après tout, comment savoir si quelque chose nous convient sans l’avoir essayé ?

De retour chez moi, j’ai donc ouvert le pot. Et la première chose qui m’a frappée, c’est l’odeur de la crème. Un parfum sucré, suffisamment subtil pour ne pas être entêtant, mais assez présent pour laisser un sillage sur les vêtements et se l’approprier.

La seconde chose que j’ai remarqué, c’est la couleur de la crème, légèrement orangée. Un peu comme une dragée ou une layette de bébé. Une couleur qui inspire la douceur, le réconfort, le plaisir aussi. Une teinte joyeuse, dynamique sans être énervante, toute en nuances.

Crème pour le corps - MonoprixAlors, j’ai plongé mes doigts dans le pot. La texture était fluide sans être trop liquide, avec de la tenue. Au toucher, la crème est douce et légère. A l’application aussi. Et le parfum se libère doucement au contact de la peau, comme les arômes d’un chocolat noir se révèlent lorsqu’on le fait fondre sur la langue.

Comme promis, ma peau a rapidement absorbé le produit, et a revêtu un aspect satiné, sans pour autant devenir collante ou poisseuse. Déjà, j’étais conquise. Ma peau a peu à peu retrouvé de l’éclat, de la douceur et de la souplesse.

C’est ainsi que j’ai maintenant pris l’habitude de m’enduire de cette merveille tous les matins et tous les soirs. Le matin pour le confort, le soir pour le plaisir de l’effluve, le côté cocon. Bien sûr, il n’en reste presque plus et j’attends avec impatience de retourner m’approvisionner à Monoprix.

Aujourd’hui, j’avoue que je ne m’imagine pas en changer, je crois que j’ai trouvé le soin que je cherchais : efficace, confortable, gourmand, une véritable parenthèse bienfaisante.

Ce ne serait pas raisonnable de renoncer à tant de bonnes choses alors qu’elles sont à portée de main…

One thought on “Toucher et sentir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.