Mnêmosunê

Les petits riens forgent de belles existences…

Priceless

Partir du boulot à 18h15.

Aller faire les courses à la Biocoop: 33€ et des broutilles, 15 minutes dans le magasin grand maximum.

Déposer un collègue, se garer à sa place de parking, prendre le courrier, monter les deux étages.

Se lancer dans la réalisation de muffins à la banane et au chocolat.

Se rendre compte qu’on n’aura pas assez de farine pour faire des cookies au beurre de cacahuète et au chocolat.

Ressortir à 19h30 chercher de la farine et de la poudre d’amandes à la supérette du coin : 3,50€, 20 minutes de marche, 10 minutes d’attente à la caisse.

Finir de confectionner la pâte des muffins, la mettre dans les moules en silicone et enfourner le temps qui va bien, sans se brûler.

muffin-bananePendant ce temps, confectionner la pâte à cookies, s’arrêter en plein milieu pour sortir les muffins sans se brûler, continuer la pâte à cookies.

Former des petites boules de pâte, les aplatir doucement avec la main, et les enfourner, sans se brûler.

Pendant que ça cuit, mettre le tampon qui va bien sur l’étiquette cadeau et crocheter un peu de baker’s twine.

lien-crochet-bakers-twine

Sortir la première fournée de cookies, se brûler, les mettre à refroidir, préparer la seconde plaque et les petits tas de cookies, remettre au four.

Finir la cordelette de baker’s twine, sortir les cookies, se rendre compte qu’on a oublié de manger alors qu’il est 22h15, préparer la dernière plaque de cookies, enfourner.

Ecrire un petit mot sur l’étiquette, faire la vaisselle.

Sortir la dernière plaque de cookies, préparer les boites : dans la plus profonde, 6 muffins, dans la plus large, 12 cookies.

cookies-cacahuete

Refermer doucement les boîtes, enrubanner, faire un joli nœud en enfermant l’étiquette.

Mettre les boîtes dans le sac, aller se brosser les dents, se nettoyer le visage, boire un verre d’eau et se coucher à 23h et des brouettes sans avoir mangé parce qu’il est trop tard et que de toute façon ça sent tellement la cacahuète qu’on est un peu écœurée.

Se réveiller à 7h30, se préparer.

Descendre la poubelle, mettre le sac dans le coffre, récupérer un collègue, arriver au boulot à 8h36.

Sortir les boîtes et les mettre sur le bureau de celui qui est à la fois un collègue à féliciter et un être cher à qui on ne dit pas assez combien il est important pour nous.

boites-muffin-cookie

Voir ses yeux pétiller quand il aperçoit les boîtes, le voir délicatement défaire le nœud, l’entendre soupirer de satisfaction en respirant les muffins, s’exclamer quand c’est le tour des cookies, et dire je ne sais combien de fois merci : priceless.

Patienter jusque 15h37 qu’il goûte un cookie la crainte au ventre, l’entendre répéter « c’est trop bon » en savourant le sourire aux lèvres, les narines frémissantes presque et les yeux plus que jamais pétillants : priceless.

Avoir la consécration avec le muffin banane chocolat et un soupir de satisfaction qui a attiré tous les regards : priceless.

Des moments de bonheur comme ça demandent juste un peu de soi et beaucoup d’amour. Il suffisait juste de s’activer un peu pour y assister…

Bonne journée !

 

Tagged as: , , , , ,

12 Comments

  1. il a de la chance ton collègue, c’est vraiment chouette comme cadeau :)

  2. Oui mais c’est comme la confiture si tu la donnes à des cochons… Parfois tu fais tous ces efforts et c’est englouti en 5 minutes avec à peine un merci.

    Ceci dit, j’aimerais beaucoup recevoir un cadeau comme ça, je pense que ça doit vraiment réchauffer le coeur.

    • Je ne fais pas ce genre de cadeau à n’importe qui, je savais que cela lui plairait.
      Après je ne sais pas si cela a réchauffé son cœur, j’espère que oui, mais je voulais témoigner ma gratitude, j’espère que le message est passé :-)

  3. oh ! des collègue comme toi ,il n’y en a pas deux , ça c’est sûr.
    tu es juste super gentille de faire ça ! super tout court d’ailleurs car je ne ferrais jamais d’aussi beaux muffins que toi.
    et je ne suis pas du genre très flatteuse je te le dis.
    et moi qui me crois altruiste . . .
    en plus la présentation est juste génial.
    pleins de bisous à toi.

    • Oh ben je trouvais ça normal de dire merci. Je sais que c’est quelqu’un qui aime les gâteaux, je savais que cela lui plairait.
      Je ne sais pas si je suis gentille, si je suis une collègue particulière.
      Je voulais juste apporter un peu de chaleur.
      Merci pour ton gentil commentaire qui, justement, m’apporte beaucoup de chaleur !
      Bisous

  4. Si c’est mérité, c’est vraiment un cadeau sympa !
    Et puis tu y as passé ta soirée (mais en général on en profite aussi quand on cuisine, non, on goûte la pâte par-ci par-là) … :)

    • Oui c’était vraiment mérité.
      Et pour une fois, non j’ai pas goûté les pâtes, sur le coup j’avais plus envie de légumes que de gâteaux… L’odeur du beurre de cacahuète, c’est un peu écœurant quand même !

  5. Oh t’es trop choupinette avec tes collègues :)

    (j’dis ça pour me complimenter aussi par la même occaz’ parce que j’ai fait pareil :))

    Et le beurre de cacahuètes, ça donne vraiment un goût salé aux cookies ?

    • C’est gentil oui. Mais c’est bien d’être gentil de temps en temps :-)
      Le beurre de cacahuète ne donne pas du tout de goût salé, ça donne de a rondeur et un bon goût de cacahuète.
      Le beurre de cacahuète que j’utilise en fait c’est de la purée (de la biocoop, marque Jean Hervé) et il n’y a ni sucre, ni sel ajouté.
      Voilà :-)

Trackbacks

  1. Cookies beurre de cacahuète et pépites de chocolat | Mnêmosunê
  2. 29 by 30 | Mnêmosunê

Leave a Response

:-) :( :(( :? 8) :D :P :oops: :cry: :wink: :love: X( :x