Bordeaux c’est ma ville natale.

C’est sans doute l’endroit sur terre où je me sens le mieux, ou je me sens chez moi alors que, finalement, je n’y ai vécu que peu d’années… Alors à chaque fois que j’y retourne et que je prends un peu le temps de m’y balader, de m’y perdre parfois, j’essaie de me rappeler quelques coins, je pars à la pêche aux souvenirs. Parfois c’est une émotion fugace, parfois je m’émerveille tant elle a si bien changé cette ville, parfois je la découvre.

Mais à chaque fois j’y suis bien, c’est tout. C’est un peu comme si chaque parcelle, chaque cellule de mon corps relâchait tout et se laissait vivre tranquillement. A Bordeaux, je suis à la maison.

Pendant mes vacances, je suis rentrée chez moi, toujours dans cette optique de me reposer et de laisser partir le stress et tout ce qui va avec. Je suis arrivée d’Arcachon en fin de matinée, ma copine June m’attendait à la gare. Un petit détour par chez elle pour que je puisse déposer mon sac et faire la connaissance de son (subliiiiiiiiiime !) appartement, nous sommes parties nous promener un peu avant d’aller déjeuner.

Bx_1Alors on a atterri chez Karl, un très chouette restaurant place du parlement. On y a mangé des tartes salées délicieuses en terrasse, et je me suis offert un framboisier pour finir avec une touche sucrée. Tout était très bon, c’est une bonne adresse, avec des produits simples mais savoureux, tout à fait le genre d’adresse que j’aime.
On a bien pris notre temps pour manger, c’est ça que j’aime avec June : on prend le temps de tout. On prend le temps de marcher, de parler, de regarder, de prendre des photos, de manger. Et c’est super relaxant.

KARL
6 place du Parlement, Bordeaux
Téléphone : 05 56 81 01 00

Bx_2Alors bien entendu, on a marché (beaucoup), on a parlé (encore plus) (surtout moi peut être), on a arpenté les quais parce qu’ils sont tellement beaux et agréables depuis qu’ils ont été refaits ! On a aussi pris le temps de se boire une boisson chaude quand le vent frais a fait des siennes, et puis on a regardé les gens passer, je crois que c’est notre sport favori.

Bx_3Moi j’aime bien regarder la vie et l’agitation devant moi, voir ce mouvement, ces sourires, ces discours sans fins, ces chercheurs de la bonne affaire, ces flâneurs un peu affairés, ces papis et mamies qui se promènent bras dessus-dessous, les enfants qui font du vélo, les plus grands qui font du skate.

Les quais, c’est un peu là où tout Bordeaux semble profiter de la douceur de la vie et du bonheur d’être ensemble. Et ça, c’est quelque chose que j’affectionne particulièrement.

Bx_4Et puis quitte à se promener sur les quais, autant aller jusqu’au nouveau pont que je n’avais pas vu. Et il est très joli ce pont ! J’ai particulièrement aimé ces espèces de grandes tours, si graphiques, presque futuristes dans le paysage bordelais et sa pierre blanche signature.

En résumé, beaucoup de marche et de papotages pour cette première journée entre deux filles qui se retrouvent dans leur petit coin de France adoré, après quelques mois sans se voir, des centaines de textos échangés, et pourtant tant de choses à partager…

On est bien à la maison…

Bonne journée !

4 thoughts on “Bordeaux #1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.