Les 5 indispensables de ma routine 2020

Je crois que j’ai toujours aimé le concept de routine, cet enchaînement d’activités qui donnait à la fois de la structure tout en étant rassurante.

Pourtant, pendant des années j’ai tâtonné à ce sujet, parce que la discipline et moi on n’était pas très copines et aussi parce que je voulais révolutionner ma vie du jour au lendemain, en un claquement de doigts presque, et laissez-moi vous dire que cela ne s’est pas très bien passé.

Peut être qu’aussi à ce moment là je voulais plus faire « comme tout le monde » plutôt que de faire « ce qui est bon pour moi », ce qui rendait la routine certes structurante, mais pas forcément bénéfique.

Alors j’ai cherché, expérimenté les activités, les heures, les durées, pourvoir ce qui me conviendrait et ce qui me ferait du bien.

Parce que l’objectif de la routine, pour moi, c’est surtout de m’assurer que je prends suffisamment soin de moi et un petit peu tous les jours.

J’ai une tendance assez poussée à l’auto maltraitance, et cette routine c’est un peu un garde-fou, des balises pendant la journée pour me rappeler que je peux/dois me donner de l’amour et de l’affection au quotidien, que je le mérite et que c’est vital (eh oui).

Aujourd’hui, il y a 5 indispensables qui jalonnent ma routine, mais avant que je vous les présente, quelques petits mots en plus sur le processus :

  • la construction de ma routine et le choix des activités m’a pris des années et je suis ouverte à ce qu’elle change, que ce soit ponctuellement pour m’adapter à un événement, ou sur le long terme, pour qu’elle soit plus en phase avec la personne que je deviens ;
  • idéalement, je réalise les 5 activités dans la journée, et c’est ainsi que je me sens le mieux. Cependant, la routine est théorique alors que la vraie vie c’est l’instant présent dans toute sa réalité, et donc des fois les deux ne s’accordent pas. Quand c’est le cas, je fais en sorte d’être dans l’acceptation et la bienveillance pour m’orienter sur ce qui me sera le plus bénéfique ce jour là.
  • une routine est avant tout personnelle, et plutôt que de « copier » la mienne, je vous invite à vous interroger sur ce dont vous avez besoin. Après tout, l’objectif est surtout de vous faire du bien, et vous seul(e) êtes capable de savoir quelle activité vous est bénéfique !

Les 5 activités phare de ma routine 2020

Pour plus de facilité, je vous présente les activités dans l’ordre chronologique dans lequel je les réalise pendant la journée.

La méditation

Toute première chose que je fais en me réveillant le matin. Je ne sors même pas de mon lit pour cela, je m’assois (ou je reste allongée d’ailleurs) et je médite pendant 10 à 20 minutes.

routine 2020 méditation
Photo by Cathal Mac an Bheatha sur Unsplash

J’ai choisi de le faire le matin pour deux raisons :

  1. si je ne le fais pas le matin, je ne le ferai pas du tout ;
  2. je trouve que méditer le matin est mieux en termes de canalisation de mon stress lié aux pensées. Le matin j’ai le cerveau un peu en mode freestyle, qui se met très vite en route dès que j’émerge du sommeil, alors méditer tout de suite permet de calmer le jeu (un peu).

J’ai essayé plusieurs formats de méditation (avec des mantras, en focalisant sur une bougie, méditation guidée…) et finalement ma préférence va vers la méditation guidée. C’est le format avec lequel j’arrive à être le plus en pleine conscience : dans la mesure ou je réfléchis beaucoup et tout le temps, la méditation guidée me permet d’avoir un point d’ancrage sur lequel je reviens plus facilement.

Je n’ai pas essayé beaucoup d’applications, seulement deux, Headspace et Petit Bambou, et j’aime bien les deux. En ce moment j’utilise Headspace en anglais (mais il est possible de le mettre en français) parce que j’aime beaucoup les voix et j’apprécie après une longue journée d’écouter un sleepcast.

L’exercice physique

Vous m’auriez dit il y a quelques années que je finirais par faire de l’exercice physique régulièrement, autre que marcher pour me déplacer, je ne vous aurais pas cru.

Et pourtant, me voilà en 2020, à faire des exercices tous les matins depuis un an.

routine 2020 exercice physique fitness
Photo by Bruno Nascimento sur Unsplash

Je fais ma séance d’exercice et de gainage juste après avoir médité, là encore parce que si je ne le fais pas le matin, je pense que je suis capable de me trouver toutes les excuses du monde pour ne pas la faire (alors même que je suis convaincue de son intérêt, c’est dire !).

La séance dure environ une quinzaine de minutes aujourd’hui. Elle a été construite progressivement par mon kiné parce que j’avais des douleurs au dos depuis des années : on a commencé par un exercice, puis deux, puis trois, et puis on a augmenté les répétitions, etc. jusqu’à atteindre la routine actuelle.

J’ai beaucoup moins mal au dos aujourd’hui, et lorsque je ne fais pas mes exercices je me rends vite compte de leur nécessité, alors au final je les oublie peu !

L’écriture

Je pense que c’est la pratique que j’ai depuis le plus longtemps, mais avec laquelle j’ai le moins de constance.

routine 2020 écriture
Photo by Annie Spratt sur Unsplash

J’ai du commencer à écrire alors que j’étais en école primaire, et j’écrivais un mélange entre ce qu’il s’était passé dans ma journée et de multiples histoires qui germaient dans ma tête. A cette époque là, j’écrivais principalement le soir.

Aujourd’hui, j’écris quand je peux : les jours où je ne travaille pas je préfère écrire le matin parce que, comme pour la méditation, cela me permet de poser les pensées qui surgissent. C’est l’exercice d’écriture automatique des pages du matin (si vous ne voyez pas de quoi je parle, je vous invite à lire cet article sur Libérez votre créativité de Julia Cameron).

Les jours où je travaille, j’écris principalement le soir avant de me coucher et c’est un mélange entre un bilan de la journée et de l’écriture automatique.

Et puis parfois je déborde un peu côté pensées et émotions alors je fais les deux, voire plus. L’écriture est quelque chose de très important pour moi et un outil efficace, aussi je l’utilise régulièrement.

Le yoga

J’ai commencé à faire du yoga en 2005 et, comme pour l’écriture, j’ai beau savoir que cela me fait du bien, j’ai eu beaucoup de difficultés à l’intégrer dans ma routine, notamment parce que je ne trouvais pas d’horaire et de durée qui me convienne.

routine 2020 yoga
Photo by Dave Contreras sur Unsplash

J’ai commencé par des séances de plus d’une heure le soir avant de dîner, en studio de yoga : trop long, trop tard, j’étais trop fatiguée et je voulais juste rentrer chez moi. Et puis je n’étais pas tellement à l’aise avec le nombre de personnes dans le studio, je n’arrivais pas à relaxer.

Après j’ai fait des séances plutôt le matin d’environ 45 minutes : comme c’était une de mes premières activités de ma routine a ce moment là je ratais peu le rendez-vous, mais 45 minutes le matin c’est quand même long. Et puis je n’étais pas assez réveillée ni mentalement ni physiquement pour apprécier vraiment la séance.

Aujourd’hui, je fais mes séances vers 18h-19h, chez moi, et elles durent entre 20 et 45 minutes. Je m’appuie sur les vidéos de Yoga with Adrienne, que je trouve très bien. J’ai tendance à suivre les sessions prévues dans le mois, mais s’il y a un événement particulier dans la journée qui me donne envie d’autre chose (séance plus courte ou pour adresser une certaine problématique) j’accueille le changement.

L’idée de la séance de yoga c’est principalement de marquer la fin de la journée de travail et surtout le début de la phase de relaxation et de détente du soir.

La prière

Je ne suis pas croyante dans le sens où je ne suis pas pratiquante d’une religion en particulier, pourtant j’ai une pratique spirituelle dans laquelle la prière quotidienne a sa place. Je prie le soir dans mon lit, juste avant de me coucher.

routine 2020 gratitude prière
Photo by Chris Ensey sur Unsplash

Ce n’est pas une prière au sens strict du terme peut être, mais ce sont quelques minutes que je dédie à penser et être reconnaissante pour le positif dans ma vie, semer des pensées de soutien envers ceux qui en ont besoin et à être dans une dynamique d’amour, d’empathie et d’ouverture envers la vie.

Ces quelques minutes me permettent de relativiser et d’apprécier les belles choses de la vie, et aussi de dégager mon regard de mon nombril pour élargir mon horizon. J’ai l’impression aussi que cela aide à apaiser mon mental et à me mettre dans de meilleures dispositions pour dormir.

 

Encore une fois, construire une routine est quelque chose qui prend du temps et qui, je crois, s’aborde avec douceur et compassion.

En ce moment, je fais de petits ajustements pour dégager un peu plus de temps à la lecture et aussi pour me crémer/masser les mains et les pieds : j’y travaille depuis plusieurs semaines, et cela commence tout doucement à se mettre en place.

Et vous, quelles sont les activités phares de votre routine bien être ?

Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.