Prendre soin de ses cheveux

Je crois que toute femme a une histoire avec ses cheveux.

Personnellement, je les aime bien, sans trop vraiment savoir pourquoi. J’ai beau avoir des cheveux blancs depuis mes 24 ans, un peu moins de matière qu’avant, parfois les pointes sèches, je les aime. J’aime leur couleur, leur souplesse. Plus jeune, je les ai pourtant quelque peu malmenés, à grand renfort de colorations, permanente, défaut de soins.

Aujourd’hui, je m’en occupe un peu, même si parfois je tâtonne quant aux soins à leur apporter…

Photo de famille des soins cheveux
Photo de famille…

J’essaie de les nourrir suffisamment pour que mes pointes ne soient pas trop sèches et de traiter mon cuir chevelu pour que la base soit saine. Avec un terrain sensible voire allergique (je ne peux pas utiliser les shampoings vendus en grande surface sans avoir de l’eczéma sur le cuir chevelu…) il n’est pas facile de trouver des produits qui me soient adaptés.

Pourtant, j’ai quelques petits désagréments qui méritent qu’on s’y attarde : cuir chevelu à tendance grasse et sensible, chute de cheveux, pointes sèches. Et puis bien sûr, il faut quand même que j’arrive à me coiffer !

Shampoings kloranePour le traitement du cuir chevelu et le lavage, j’utilise les shampoings Klorane. Le vert, à gauche, à l’ortie sert à lutter contre le cuir chevelu à tendance grasse. Je l’utilise en alternance avec le brun, à droite, qui vise à traiter les problèmes de chute de cheveux. Si je suis convaincue par le premier, le second me laisse perplexe. Je compte d’ailleurs revenir à un shampoing Klorane, rose, pour apaiser les cuirs chevelus sensibles.

Masque cheveux J.FriedaPour lutter contre les longueurs sèches, je me fais un masque 1 à 2 fois par semaine. Pour l’instant, j’utilise celui-ci, un John Frieda. Mes cheveux sont doux et faciles à démêler (merci les silicones ?), mais je ne suis pas plus convaincue que cela quand à l’aspect nutrition des longueurs. J’arrive à la fin du pot et je lui cherche un remplaçant, peut être avez-vous des suggestions ?

huile protectrice soleil cheveuxCette huile Phyto plage a été une chouette découverte. Je m’en suis beaucoup servie à Bali pour éviter que mes cheveux ne souffrent à cause du soleil, mais je l’ai aussi utilisée tout l’été. Pari tenu ! Cette huile est légère (elle ne graisse pas), démêle les cheveux et a un parfum de fleur d’oranger à tomber. Je vous la recommande fortement !

Crème de coiffageCe produit est la déception de la sélection. A la base c’est une crème de coiffage à appliquer sur les cheveux humides pour faciliter le lissage lors du séchage. Je n’ai pas remarqué un grand effet lisseur (mais je n’ai pas les cheveux très rebelles non plus…) par contre j’ai remarqué qu’ils se salissaient beaucoup plus vite lorsque je l’utilise. Son seul avantage, c’est son parfum, plutôt agréable (c’est un peu léger comme argument). Mais j’ai l’impression que ce produit alourdit mes cheveux, il ne me convient donc pas.

Sérum cheveuxCe sérum a le même objectif que le produit précédent. Sauf que celui-ci me semble bien plus efficace ! Les cheveux se lissent mieux (pas de miracle cependant, un brushing ou les plaques sont les seuls à mater les petits cheveux qui frisottent !), ils sont plus doux. Le produit est facile à appliquer (c’est une huile un peu épaisse), il sent bon et n’alourdit pas les cheveux. La composition du produit n’est pas des plus alléchantes (les silicones toujours) mais comme il fait bien son job et que je n’ai pas encore trouvé d’alternative, je continue à l’utiliser.

Finalement, j’ai beaucoup moins de produits pour les cheveux que pour le reste. Maintenant, j’aimerais savoir quels sont vos produits chouchous. Peut être avez-vous quelque chose à me conseiller ?

4 thoughts on “Prendre soin de ses cheveux

  1. Klorane j’avais déjà testé, et après l’Australie, j’y suis revenue en urgence : orange, à la mangue. Autant le shampooing, ça va, autant le masque à 16 euros le pot qui me fait 4 séances, je digère moyen…
    Mais je crois que je suis comme toi, dans la mesure où les shampooings de grande surface me font des pellicules, alors que les Klorane me vont bien.
    En plus de ça, j’ai une lotion Furterer après-soleil à pschitter et une huile brillance pareil, les deux démêlantes, donc j’alterne au moment du coiffage entre deux shampooings.
    Cela dit, outre les cheveux ultra-abîmés dans les longueurs, l’Australie m’a apporté un truc inestimable : plus besoin de me laver les cheveux tous les 3 jours : je tiens 10 jours corrects … !
    (Bien sûr, pour en arriver là, ça veut dire que j’ai eu des périodes forcées à cheveux gras, mais j’aime le résultat !)

    Bibis !

    1. Ben oui j’ai tout ça 🙂
      C’est ce qu’il faut pour mes cheveux, qui sont assez difficiles quand ils l’ont décidé !
      T’as quoi comme après shampoing Lush ? Ils sont bien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.