7 choses à faire à Bangkok, Thaïlande (+ 3 adresses dans le quartier chinois)

Il y a à peu près un an, je suis partie en voyage en Thaïlande.

C’était un voyage un peu organisé au dernier moment (je suis partie 3 semaines après avoir finalisé les différentes étapes de mon itinéraire !), alors que je croulais littéralement sous le travail. Aussi je suis partie avec Voyageurs du Monde : j’avais déjà eu recours à eux pour mon voyage à Malte (si vous voulez vous replonger dans les articles que j’ai écrit à ce sujet, vous pouvez les retrouver ici) et j’en étais contente. Le personnel est réactif et prend en compte vos demandes, ce que j’apprécie beaucoup !

Mon séjour était organisé en trois étapes : Bangkok, Chiang Mai et Krabi. Aujourd’hui, je vais vous présenter 7 choses que j’ai faites à Bangkok et que j’ai beaucoup aimé. Les lieux sont présentés dans l’ordre chronologique où je les ai visités. En fin d’article, je vous liste trois endroits où manger un morceau / boire un verre que j’ai testés dans le quartier chinois de la ville puisque c’est là que se trouvait mon hôtel !

7 choses à faire à Bangkok

1/ Visiter le Wat Phra Keaw et le Grand Palais

Le Wat Phra Keaw c’est le temple du bouddha d’émeraude et le Grand Palais c’est l’ancienne résidence royale. Et même si le bouddha n’est surement pas en émeraude mais plutôt en jade, le site vaut le détour ! C’est un site immense, richement décoré (vous me direz des nouvelles des façades dorées et avec des pierres splendides !), où tout vaut le coup d’œil, depuis les portes façonnées avec soin et les bâtiments ciselés, jusqu’aux sculptures typiques, en passant par une reproduction de temple khmer (qui n’est pas sans rappeler Angkor Wat).

Wat Phra Keaw Temple du Bouddha d'émeraude Bangkok
Entrée de la salle où se trouve le fameux Bouddha d’émeraude… Notez la décoration des murs (tout le site est décoré ainsi) !

A noter, le site est souvent très animé et rempli de touristes, aussi je vous conseille de venir tôt le matin. Et puisqu’on en est dans les conseils, outre les recommandations de base (des vêtements qui couvrent les épaules et les genoux a minima, des chaussures faciles à enlever pour accéder au bouddha), prenez soin à avoir quelque chose qui vous couvre la tête et beaucoup d’eau : il y a très peu d’ombre sur le site, et la chaleur monte très vite !

Informations pratiques

Site web
Y accéder : Na Phra Lan Rd, Phra Borom Maha Ratchawang, Phra Nakhon, Bangkok 10200, Thaïlande
L’entrée coûte 350B et comprend le parc Dusit.

2/ Visiter le Wat Pho

Le Wat Pho, je ne sais même pas s’il est utile de le présenter, c’est le fameux Temple du grand Bouddha couché. Tellement grand ce bouddha (46m de long et 15m de haut !) qu’il parait presque à l’étroit dans ce temple ! Quoi qu’il en soit il est somptueux, j’ai particulièrement accroché sur la plante de ses pieds, incrustés de nacre, qui représentent les 108 caractères d’un bouddha bienveillant.

Wat Pho Temple du grand Bouddha couché Bangkok
Pas facile de prendre une photo où on le voit entièrement… (Est-ce qu’on parle du plafond du temple ?)

Le site renferme aussi la plus grande collection de bouddhas de Thaïlande ainsi qu’une école de massage thaïlandais. Si le cœur vous en dit, autant profiter d’un massage quitte à être sur place mais pour cela armez-vous de patience, les temps d’attente peuvent être démesurément longs…

Informations pratiques

Site web
Y accéder : 2 Sanam Chai Rd, Phra Borom Maha Ratchawang, Phra Nakhon, Bangkok 10200, Thaïlande
L’entrée coûtait 50B quand j’y suis allée, mais j’ai lu ailleurs que le prix allait être augmenté à 200B…

3/ Visiter le Wat Traimit

Le Wat Traimit est le Temple du Bouddha d’or. C’est un très joli temple qui par temps clair offre un joli panorama sur le quartier chinois de Bangkok. D’ailleurs vous êtes à deux pas de l’arche de Chinatown ! Le bouddha tout en or fait 3m de haut, bien niché au milieu des fleurs. Quand j’y suis allée on pouvait y acheter des amulettes : les thaïlandais peuvent avoir des amulettes globalement pour tout, que ce soit pour gagner à la loterie ou pour éviter les accidents de voiture.

Wat Traimit Temple du Bouddha d'or Bangkok

Informations pratiques

Y accéder : 661 Charoen Krung Rd, Talat Noi, Samphanthawong, Bangkok 10100, Thaïlande
L’entrée coûte 40B.

4/ Visiter Wat Saket

Le Wat Saket est le Temple de la montagne dorée. Armez-vous de bonnes jambes puisqu’il faut gravir 344 marches pour y accéder. Fort heureusement, celles-ci sont globalement à l’ombre, ce qui rend la montée plutôt agréable. C’est un de mes temples favoris de Bangkok avec le Wat Pho, où j’ai sonné toutes les cloches et les gongs.

Wat saket Temple de la montagne dorée Bangkok
Tout en haut du temple…

N’hésitez pas aussi a prendre un oracle, ne serait-ce que pour le folklore : insérez un billet dans l’urne, choisissez une des boites hexagonales devant vous et secouez-là (regardez les locaux le faire pour bien positionner la boite). Une tige sortira de la boite avec un numéro : retenez le numéro, remettez la tige dans la boite et la boite à sa place et allez chercher votre oracle (fiche de papier imprimé) dans le meuble situé non loin.

Et enfin, profitez du point de vue à 360° sur Bangkok quand vous êtes tout en haut !

Informations pratiques

Y accéder : 344 Thanon Chakkraphatdi Phong, Ban Bat, Pom Prap Sattru Phai, Bangkok 10100, Thaïlande
L’entrée est gratuite, pour monter tout en haut il vous sera demandé 10B.

5/ Se désaltérer et faire de la ronronthérapie dans un cat café

Faisons une pause dans les temples de Bangkok pour aller se désaltérer dans un cat café ! Si vous ne connaissez pas le concept du cat café, c’est tout simplement que vous prenez une boisson et/ou quelque chose à manger dans un lieu qui abrite plein de chats qui vont et qui viennent à leur guise. Il ne faut pas déranger les minous et minettes, mais pour celui que j’ai testé les félins étaient plutôt curieux et joueurs, et donc j’ai pu en caresser quelques uns (et un autre s’est couché sur mes pieds, je vous laisse imaginer le dilemme quand il a fallu partir !)

Caturday cafe cat cafe Bangkok
La devanture, tellement kawaï, du Caturday Cafe

J’ai donc testé le Caturday Café sur conseil d’une expatriée : c’est chaleureux, ils font attention à ce qu’il n’y ait pas trop de monde et que les félins ne soient pas sur sollicités, une attention particulière est apportée à l’hygiène, bref j’ai trouvé l’endroit plutôt sympathique. Je ne sais pas me prononcer pour la nourriture, en tout cas le thé glacé était très bon !

Informations pratiques

Page Facebook
Y accéder : 10400, 89/70 Phayathai Rd, Thanon Phetchaburi, Ratchathewi, Bangkok 10400, Thaïlande
A noter, ce café est situé non loin de la maison de Jim Thompson !

6/ Visiter la maison de Jim Thomspon

Incontournable et fabuleux, ne serait-ce que pour les jardins et la boutique de souvenirs, la maison de Jim Thompson est un lieu (en vérité c’est un assemblage de pans de maisons en ruine qui ont été restaurés) ou l’on retrouve la collection d’objets d’art asiatique de Jim Thompson, exportateur de soie et collectionneur d’art.

Maison de Jim Thompson Bangkok
Petit aperçu du jardin, histoire de ne pas faire de spoilers sur la collection en elle même

La collection est superbe, on y trouve aussi des objets personnels du collectionneur. Pour visiter le site, une seule option possible : la visite guidée. Il y en a toutes les 20 minutes, en français et en anglais, au choix.

Informations pratiques

Site web
Y accéder : 6 Kasem San 2 Alley, Wang Mai, Pathum Wan District, Bangkok 10330, Thaïlande
L’entrée coûte 200B, mais si vous êtes amateur d’art asiatique vous y trouverez largement votre compte !

7/ Déambuler sur Yaowarat road en plein quartier chinois

Bien entendu, je n’allais pas vous parler de choses à faire à Bangkok sans mentionner l’artère principale du quartier chinois, Yaowarat. Outre les très nombreuses boutiques et restaurants, ce qui m’a plu dans cette artère c’est l’ambiance qu’elle dégage : un mélange de Chine des années 40, un soupçon de style post nucléaire et beaucoup de néons, de lumière, de vie.

Yaowarat road quartier chinois Bangkok
J’adore cette photo, elle représente tellement les contrastes de Yaowarat road !

La rue prend notamment tout son dynamisme à la nuit tombée lorsque locaux et touristes déambulent entre les marchands ambulants, que ce soit pour rejoindre un restaurant ou pour faire une visite au temple du coin. Ballade très sympathique, soyez quand même assurés d’avoir un estomac bien accroché avec toutes les odeurs qui vous chatouilleront plus ou moins gentiment les narines !

3 adresses dans le quartier chinois de Bangkok

Comme je le disais en introduction de l’article, puisque mon hôtel était dans le quartier chinois de Bangkok, je l’ai pas mal arpenté. Ci-dessous je vous livre 3 bonnes adresses pour boire un verre ou manger un morceau, selon vos envies !

1/ Lhong tou cafe

Le Lhong tou cafe est proche de l’arche de Chinatown (à voir de nuit, l’endroit est très joli). Ce qui m’a séduite, c’est l’originalité du lieu : il y a des tables au sol et d’autres contre le mur, en hauteur. On y accède par des échelles et on se retrouve dans un petit box tout cosy. C’est bien entendu l’option que j’ai choisi (et pourtant j’ai le vertige !).

Lhong Tou cafe Bangkok
Petit box tout cosy et douceurs à déguster…

J’y suis allée pour une pause gourmande le temps de remplir mon carnet de voyage. J’y ai consommé un thé glacé et un petit gâteau au citron. Tout était très bon, le personnel est charmant. A noter quand même, il faut faire sa demande de table sur la borne à l’extérieur du café avant de rentrer !

Informations pratiques

Site web
Y accéder : 538 Yaowarat Rd, Khwaeng Samphanthawong, Samphanthawong, Bangkok 10100, Thaïlande

2/ The Canton House

Situé non loin du Lhong tou café, The Canton House est l’endroit rêvé si vous avez envie de Dim Sum ! La nourriture y est très bonne et très variée (très difficile de faire son choix parmi la carte gargantuesque, tout à l’air délicieux !).

The Canton House Bangkok
Pour patienter en attendant les dim sums, eau de coco et raviolis frits, miam !

Le lieu est agréablement décoré et très animé. Un peu bruyant certes, mais très fréquenté par les locaux. Le service n’est pas des plus chaleureux (la barrière de la langue peut être ?), mais ponctuel et respectueux. j’ai adoré dîner ici, le rapport qualité prix était vraiment bon quand j’y suis allée !

Informations pratiques

Page Facebook
Y accéder : 530 Yaowarat Rd, Khwaeng Samphanthawong, Samphanthawong, Bangkok 10320, Thaïlande

3/ Shanghai Mansion

Toujours dans le même pâté de maison que les deux précédents, le Shanghai Mansion. C’est l’hôtel où je séjournais à Bangkok et laissez-moi vous dire que l’adresse est splendide ! Les chambres sont plus que superbes, le petit déjeuner est à tomber par terre, vraiment tout y est chouette !

Bar Shanghaï Mansion Bangkok
Mon tout premier cocktail (sans alcool !) à Bangkok, au Shanghai Mansion, en écoutant du jazz… Excellent souvenir !

Mais puisqu’on parle de manger et de boire, sachez que vous pouvez prendre un verre en écoutant du jazz live au bar du Shanghai Mansion. Vous pouvez aussi y déguster une cuisine chinoise très raffinée. Cette adresse est d’un budget plus conséquent que les deux précédentes, mais ne serait-ce que pour l’environnement, la qualité du service (le personnel est très attentionné et réactif) et la qualité des mets et boissons, il vaut le détour !

Informations pratiques

Site web
Y accéder : 479 481 Yaowarat Rd, Samphanthawong, Bangkok 10100, Thaïlande

Voilà pour cet article sur Bangkok, les visites et lieux que j’y ai apprécié. J’espère qu’il vous sera utile si vous prévoyez un séjour en Thaïlande et particulièrement à Bangkok.
N’hésitez pas à me laisser en commentaire vos bonnes adresses à Bangkok et, si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Bonne journée !

One thought on “7 choses à faire à Bangkok, Thaïlande (+ 3 adresses dans le quartier chinois)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.