Frasques de la SNCF, c’est toujours un plaisir de partir en voyage…

Ce soir, j’aurais du partir en week end.

Ce soir, je suis arrivée à la gare et je n’ai pas vu mon train sur le panneau d’affichage.

Ce soir, je suis allée me renseigner quant au pourquoi du comment.

Ce soir, on m’a dit que mon train avait été annulé. Sans que je sois prévenue ?

Ce soir, on m’a proposé de prendre le train d’après (mais debout) ou un train demain.

Ce soir, après quelques coups de fils, j’ai décidé de partir demain matin, j’ai échangé mon billet.

Ce soir, j’ai troqué mon billet en première pour un train qu’on a supprimé sans me prévenir, pour une place demain matin, en payant un supplément, pour finir en seconde.

Ce soir, personne ne m’a proposé de me rembourser le trajet en transport que j’ai du faire pour rien, enfin parce qu’on a supprimé mon train.

Ce soir, on a encore amputé un bout de mes loisirs, on m’a encore pourri une de mes soirées.

Ce soir, je suis fatiguée, j’en ai marre.

C’est quand qu’on n’a plus la poisse, qu’on peut profiter sans se dire qu’on va avoir une tuile ?

C’est quand que je vais enfin pouvoir partir en week end ou en congé sans que mes plans ne soient contrecarrés ?

perroquet
Parc ornithologique de Bali (mai 2011)

En espérant que demain je pourrai enfin partir et me ressourcer, je vous souhaite, une fois encore, un bon week end…

PS: La photo n’a rien à voir avec le sujet, c’est juste un souvenir d’un bon voyage qui lui a eu lieu (en « remplacement » d’un autre qui avait été annulé – le Japon, pour ne pas le citer – du fait du tsunami et de l’immense catastrophe qui a suivi), et je crois qu’il vaut mieux garder en mémoire les bons moments. Et ce perroquet je le trouve chou, il a une bonne bouille. Et les bonnes bouilles, ça met du baume au cœur. Voilà.

12 thoughts on “Frasques de la SNCF, c’est toujours un plaisir de partir en voyage…

    1. Tu avoueras quand même que ces derniers temps j’ai quand même particulièrement des dispositions à planifier des voyages qui ne se réalisent pas…
      Enfin j’ai réussi à arriver, c’est déjà pas si mal (mais avec 10min de retard, quand même).
      Bibis !

    1. C’est ce que je me suis dit moi aussi.
      Je suis finalement arrivée (avec 10 min de retard quand même) et du coup je me dis que ce serait bien de vérifier que mon train du retour existe…
      (et ceux de la semaine du 07 aussi, tant qu’à faire…)
      Bibis, bon WE Gab ! (alors cet appart, t’en es où ?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.