Valletta (Malte)

Valletta (que l’on appelle aussi La Vallette) est la capitale de Malte. C’est une ville très animée, très gaie, très vivante. J’ai choisi de la visiter en deux fois : une première partie le matin et l’autre en fin de journée. Entre les deux, je suis allée à Paola visiter l’hypogée de Ħal Saflieni (mais on va y revenir un peu plus bas).

Valletta-1Bon en vrai, après ma journée passée dans la ville et en avoir vu à peine la moitié (et je suis très généreuse), je m’étais dit que j’allais y revenir le lendemain.  Une petite tuile (la porte de la chambre qui ne veut plus s’ouvrir alors que mon sac à main est dans le coffre, ça m’apprendra à ne pas prendre mes affaires avec moi pour aller petit déjeuner et ainsi être bloquée pendant une grosse moitié de la journée) m’en a empêché, mais du coup si vous allez à Malte et voulez visiter la capitale, prévoyez d’y accorder deux jours, ne serait-ce que pour avoir le temps de faire le tour des remparts et de voir les jardins.

Valletta-2Pour ma part, j’ai suivi un « plan d’attaque » tout à fait personnel : en premier lieu j’ai arpenté la rue principale de la ville, Triq ir-Repubblika, qui traverse la ville dans sa longueur et ensuite je me suis laissée guider par mon instinct et mes envies. Si je voyais quelque chose qui m’attirait, j’allais voir ce qu’il se passait et ainsi de suite. Je ne sais pas si c’est la meilleure façon de faire, en tout cas cela m’a permis de décoller mon nez de la carte (bon, j’avoue, en fait je n’avais que très peu recours à mes guides touristiques) et d’aller là où ça m’amusait le plus.

Valletta-3Par contre, préparez-vous à faire travailler vos jambes : la ville est loin d’être plate ! Pour tout vous dire, on surnomme La Vallette « la petite San Francisco » (tiens donc !). A vous les escaliers, les rues pentues et autres joyeusetés. Mais franchement cela fait partie du charme de la ville, et ça donne un bon prétexte pour aller se chouchouter au Caffe Cordina (le plus ancien café de Malte, fondé en 1837 !) et se régaler d’une boisson désaltérante et de pâtisseries (ici un smoothie ananas coco et kwarezimal). Pour tout avouer, j’ai tellement aimé ma pause du matin que je suis revenue l’après midi pour déguster une glace, et je suis repartie enchantée de mon pot chocolat et noisettes…

Caffe Cordina
244 Triq Ir-Repubblika
(Je vous mets l’adresse pour la forme mais franchement vous ne pouvez pas le rater !)

Valletta-4Outre l’admiration des bâtiments, j’ai passé un bon moment à rentrer dans les différentes galeries d’art pour regarder les œuvres des artistes locaux, j’en ai même croisé qui peignaient dans les rues, en s’inspirant du quotidien. Personnellement, je suis toujours admirative des personnes qui vivent leur art au milieu des autres, qui n’ont pas peur de s’exercer sous le regard des passants, je trouve que c’est courageux et très inspirant !

Valletta-5Après ma matinée à Valletta, je me suis rendue à Paola pour aller visiter l’hypogée de Ħal Saflieni. Il faut réserver longtemps à l’avance pour avoir une place (au moins 3 semaines pour choisir sa date et son créneau, et ce, en basse saison touristique) dans la mesure où il n’y a que 10 personnes par heure qui peuvent accéder au site. J’ai longuement hésité avant de choisir cette activité, même en y arrivant j’ai eu des doutes (le panneau indiquant « vous pouvez souffrir de malaises si vous êtes claustrophobe » n’a sans doute pas aidé) mais vraiment je le conseille, c’est absolument fascinant (et pas glauque du tout comme je le redoutais). Il est interdit de prendre des photos (en même temps sous la terre et vu les difficultés de mon APN pendant le voyage je n’aurais pas pu faire grand chose), mais j’en garde un souvenir très précis, cette visite m’a vraiment marquée.

Valletta-6A mon retour de l’hypogée, encore un peu éblouie, j’ai voulu visiter les temples de Tarxxien mais même en suivant les panneaux pendant 1h je n’ai pas réussi à trouver le site, alors je suis retournée à Valletta et j’ai repris ma visite inorganisée, toujours en choisissant les rues au hasard et en regardant un peu partout. Je suis assez contente d’être sortie des itinéraires conseillés, il est assez facile de trouver les sites emblématiques (Cathédrale Saint Jean, place San Gorg, Palais de justice, etc.) sans trop tourner en rond, ni se perdre (les rues sont droites et perpendiculaires les unes aux autres, c’est facile de s’y retrouver). Avant de repartir je suis aussi allée faire un petit tour dans Floriana qui jouxte La Vallette, c’est assez fleuri et mignon, j’ai bien aimé.

Voilà pour cette petite série d’articles sur l’archipel Maltais. Je suis très contente d’avoir fait ce voyage : en une semaine j’ai vu beaucoup de jolies choses, j’ai pu profiter de l’air marin et je ne me suis pas ennuyée (contrairement à tout ce que j’ai pu entendre avant mon départ). En plus je trouve que c’est une destination très sympa pour voyager seul, il règne un sentiment de sécurité  et de tranquillité très agréable qui permet de profiter du séjour en toute sérénité. En tout cas, c’est un endroit où je retournerai avec grand plaisir !

Bonne journée !

6 thoughts on “Valletta (Malte)

    1. Un bilan positif oui, je suis contente de mon choix !
      J’ai lu ça aussi qu’une partie de la série Games of Thrones a été tournée à Malte, mais je ne me rappelle plus où précisément sur l’archipel…

    1. Merci, merci ! Et dire que j’ai hésité à la mettre, je la trouvais quelconque…
      Ma pause goûter au caffe Cordina était très gourmande, j’en ai l’eau à la bouche quand j’y pense !
      Gros bisous :love:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.