La photo vient du Flickr de Lui h

J’ai été tagguée par Thé Citron pour réaliser un portrait chinois de ma personne à partir de 10 de ses questions… Voici mes réponses !

Si j’étais un tatouage ?

Actuellement, je n’en ai pas. Mais je crois qu’un tatouage, c’est une extension de soi, une expression à la fois de notre rapport à l’art, au beau et à notre corps. Pendant très longtemps, j’ai rêvé me faire tatouer tout le dos, ou l’ensemble des bras. Aujourd’hui, depuis que j’ai ma cicatrice sur le pied, j’ai envie de l’habiller. J’aimerais bien le décorer d’étoiles pour en faire une représentation d’une constellation ou une représentation d’étoiles filantes. J’aime beaucoup regarder les étoiles, le soir, sur mon balcon. Alors avoir des étoiles sur soi, ce serait un peu me rappeler ce bonheur de la vie, inestimable.

Si j’étais un élément de décoration ?

Sans aucune hésitation, un tableau. Abstrait. Réalisé à la peinture à l’huile sur une toile, mais pas encadré. La matière serait travaillée au couteau. Il y aurait des effets de matière, un camaïeu de couleurs apaisantes. J’aime beaucoup ce genre de choses. Et pour changer un peu, ce tableau, il serait dans les toilettes ou la salle de bains. Ces deux endroits ne sont-ils pas des sas de décompression, des endroits où l’on se recentre sur soi ? L’observation d’une oeuvre d’art est à mon sens une activité prenante et décontractante, qui permet de revenir à l’essentiel : le beau, la place des choses, la matière, les intéractions.

Si j’étais un dessert ?

Question difficile. Je suis un vrai bec sucré, et en tant que tel j’apprécie énormément la large palette que les desserts peuvent offrir. Mais malgré tout, mon dessert préféré (et celui que je réussis le mieux je crois) c’est le fondant au chocolat. Alors c’est celui-ci que je vais choisir. Et puis, lécher la casserole de chocolat fondu avec du beurre, quoi de plus délicieux ? 😛

Si j’étais une héroïne de film ?

J’hésite entre deux. Soit je serais Madame Chan du film « In the mood for love » (jouée par Maggie Cheung) : une femme discrète, amoureuse, forte mais aussi sensuelle et féminine. Soit je serais Chiyo/Sayuri (jouée par Zhang Ziyi) du film « Mémoires d’une Geisha » : une femme réservée, volontaire, autonome, autodidacte, forte et… Amoureuse. J’ai beau n’avoir personne dans ma vie depuis un moment, l’amour occupe une place centrale dans ma vie. Donc je serais une femme forte, volontaire, et amoureuse ! :love:

Si j’étais un animal ?

Un chat. Indépendant, câlin, fidèle et clairvoyant. Je suis une amoureuse des chats et je pense souvent à feu ma Boubouillette. J’aime leur élégance, leur souplesse, leur caractère !

Si j’étais un instrument de musique ?

Petite, je voulais jouer du violon. J’ai demandé une fois à mes parents qui ont refusé, sans doute en prévision des difficiles moments auditifs. L’idée ne m’a pas quittée. Lorsque je me rendais à la Dune du Pyla lors de mes dernières vacances, je me suis dit que, peu importe les années passées, il est toujours temps d’entreprendre ce qui nous fait plaisir, ce qui nous fait envie.

Si j’étais un jour de la semaine ?

Sans hésitation, le samedi, parce que c’est le jour pendant lequel je vois mes amis, je me détends, je me fais plaisir. C’est une journée qui est souvent à 200 à l’heure, mais que je n’échangerais contre aucune autre !

Si j’étais un mot ?

Voilà une question compliquée. Un mot musical, un mot joyeux, un mot qui ne soit pas prétentieux, mais ouvert et facile à appréhender… Je pense que je vais choisir un mot que j’utilise beaucoup, parce que j’aime sa sonorité, j’aime ce qu’il m’inspire et qu’il me donne le sourire. Ce sera donc : « rigolo ». J’aurais pu dire « chouette » mais je préfère la musicalité de « rigolo »…

Si j’étais un jeu ?

J’aime beaucoup jouer. Si en famille et avec des amis j’ai beaucoup pratiqué les jeux de cartes (tarot, belote, Uno, poker), si j’ai beaucoup (mais alors beaucoup) joué aux jeux vidéos (les Sims, Age of Empires…), le jeu auquel j’ai toujours joué, c’est rêver. Rêver d’une vie de princesse, d’une carrière réussie, d’une belle maison, de courir dans un jardin avec feu Eclair, de tricoter avec feu Boubouillette… Le meilleur jeu du monde, c’est de rêver… Et c’est sans fin tant que l’on a un peu d’imagination !

Si j’étais une boisson alcoolisée ?

Par conviction et goûts personnels, je bois très peu, voire rarement. Quitte à choisir quelque chose, je prendrais de la bière, dans la mesure où ce n’est ni trop violent, ni trop snob. Mais une seule, merci.

(Par contre, je prends avec grand plaisir du thé vert aux fleurs et fruits de cerisier et à la rose, miam !)

4 thoughts on “Portrait chinois

  1. Bravo pour tes réponses, elles te correspondent bien.
    Pour le violon, tu as raison il n’est jamais trop tard et tu devrais peut-être essayer de t’initier.
    C’est sympa comme idée ce portrait, cela me donne envie d’essayer pour nous.
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.