La délicate question du cadeau de Noël #2

Ces derniers temps, je dois bien avouer que j’ai un peu le moral dans les chaussettes. Mes récentes évolutions en termes de travail (lieu, équipe, trajet, contenu différents) y sont sans aucun doute pour quelque chose. La période actuelle influe sûrement aussi (la « dépression » hivernale, c’est formidable, vraiment).

Et c’est dans ce contexte pas réellement terrible que Noël vient se greffer (je ne rappellerai pas ce que cela m’évoque, vous pouvez le lire ici). Et qui dit Noël, dit cadeau(x). Qui dit cadeau(x) dit souvent liste. Et cette série de déductions s’applique aussi à ma personne.

Or, je n’ai peu d’idées. Peu d’envies. Les seules choses qui m’intéressent, auxquelles j’aspire, ne s’achètent pas, ne s’offrent pas. J’ai déjà un petit appartement bien trop rempli (à mon goût) de choses dont je me sers peu, ou dont je ne retire que peu de satisfaction.

J’ai bien trouvé quelques idées, puisqu’il fallait en trouver pour ce week end… Les voici (en cliquant sur les images, on arrive sur le site du vendeur) :

Casque audio

Un casque audio, pour remplacer mes écouteurs de l’Ipod shuffle 3G que l’on m’avait offert. Les écouteurs en règle générale me font mal aux oreilles, ça me chauffe le conduit auditif. J’ose espérer qu’un casque aurait moins d’effets secondaires sur mes oreilles.

suspension

Une suspension que je pourrais mettre dans ma salle de bains, au lieu d’avoir une vulgaire ampoule qui pendouille au bout des fils électriques (vachement sécuritaire en plus d’être décoratif).

pied photo

Un pied pour l’appareil photo et la caméra. Ce sera toujours mieux que les prises de vues hasardeuses avec l’appareil en équilibre sur des livres/cartons/etc. et les prises vidéos où l’image tremble tellement que cela donne la nausée.

J’aurais pu dire un Ipad ou un Kindle parce que j’en ai vu et que cela a l’air cool mais je ne les utiliserais pas. J’aurais pu dire du maquillage mais j’en ai déjà et je ne suis pas une collectionneuse, ni quelqu’un qui se maquille beaucoup. J’aurais pu dire une énième paire de chaussures ou une robe que je ne porterai évidemment pas.

J’aurais pu dire plein de choses.

Mais en fait, les seules choses dont j’ai envie et besoin actuellement, c’est de calme, de vide, de tranquillité, de sérénité, de stimulation, de créativité, de confiance et de bien-être.

Et, le Père Noël n’existe pas pour ces choses là.

7 thoughts on “La délicate question du cadeau de Noël #2

  1. Oh tiens, moi aussi, il me faut un casque audio! 😀 Un bon gros casque avec de bonnes grosses basses haha!

    Et sinon, je n’ai pas trop d’envies non plus. Peut être des fringues. Mais sinon, depuis quelques temps Noël = festins. Les cadeaux, c’est hyper secondaires désormais.^^

    1. Les fringues, c’est pas trop mon truc, si j’essaie pas il y a beaucoup de chances que cela ne m’aille pas.
      Les cadeaux ne sont pas secondaires pour tout le monde, mais je trouve que c’est très stressant comme période !

    1. L’abonnement au ciné j’y ai pensé, mais j’y vais pas, je suis pas une cinéphile.
      Pour le bon massage/soins, j’ai un avoir en cours dans mon salon favori, mais avec ma nouvelle mission je finis tard pour y aller en semaine, reste plus que le week-end, mais y’a pas mon esthéticienne attitrée.
      Bref, donc j’ai un avoir énorme à faire péter, et, si j’arrive à en avoir, je vais me gaver pendant mes congés 😀

      Vi j’ai un petit coup de mou en ce moment, mais avec du repos (comme je disais à Thé Citron) ça ira mieux.

      Bibis la miss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.