1er mai, fête du travail

Le 1er mai, en général, c’est un jour où on ne fait pas grand chose. Ce qui est paradoxal, puisqu’au final ça veut dire qu’on passe la fête du travail… à ne rien faire. Je ne vais pas vous dire que j’ai travaillé comme une forcenée (même si j’ai fait quelques bricoles pour le boulot), mais j’ai quand même fait pas mal de choses.

Je vous montre ?

Cookie GéantCe matin, je me suis lancée dans la confection d’un cookie géant. J’avais vu la recette sur Hellocoton (enfin le titre), je me suis donc rendue sur le blog Les goûters de Nanie pour y trouver la recette et je me suis lancée.

Cookie GéantRien de bien compliqué dans la recette. Les deux seuls points noirs étaient pour ma part que je n’avais pas de chocolat (alors j’ai mis des noisettes à la place) et que, personnellement, je ne sais pas comment on obtient un demi œuf (donc j’en ai mis un entier).

Cookie GéantAu final c’est bon, mais je trouve que ça sèche assez vite. Ça fait un peu comme des biscottis, c’est pas mal. Je ne sais pas combien de temps ça se garde par contre, alors du coup je l’ai coupé en carrés et j’ai mis les carrés dans une boite métallique. On verra bien.

Mais du coup, je me demande si ça n’irait pas bien avec une autre recette que j’ai préparé dimanche…

Confiture de bananeDans ce pot, de la confiture de banane (avec des morceaux de pomme certes) (mais je n’allais pas la laisser toute seule dans le panier à fruits, la pauvre !). Comme pour la recette précédente, je l’ai trouvée sur Hellocoton et je me suis rendue sur le blog La cuisine d’Ameloche pour consulter le détail de la recette. Là encore, rien de bien compliqué dans la réalisation et des ingrédients faciles à trouver.

Confiture de bananesFacile à faire, mais je suis un peu perplexe quant à la texture. C’est quelque part entre la gelée, le sirop et la confiture. J’avais mis du rhum à la place du jus de fruits (je n’en avais pas, et depuis le temps que j’essaie de me débarrasser de cette flasque de rhum…) (il faut que je refasse des canelés tiens), et je trouve le parfum assez prononcé. Peut être qu’avec un morceau de fromage, ça rendrait bien.  A voir.

Mais je n’ai pas fait que cuisiner aujourd’hui…

Boite à outilsSaurez-vous deviner ce que j’ai bien pu faire ?

(Ne me dites pas : « ranger la boite à outils* » car certes je l’ai rangée, mais je n’ai pas fait que cela)

(Je viens de m’apercevoir qu’il y a mon pied droit en guest star sur la photo)

Je ne vais pas m’éterniser sur mes autres activités du jour (lessives et autres activités ménagères diverses, un peu de boulot, écriture de lettre**…) mais la journée a été bien remplie.

Et vous, votre 1er mai ? Activité ou farniente ?

*: Spéciale dédicace à Gazelle pour la boite à outils
**: Poppy

6 thoughts on “1er mai, fête du travail

  1. Héhé moi pour la fête du travail, je travaille ! Hé oui, on ne peut malheureusement pas virer tous les clients de l’hôtel et les faire dormir sur le trottoir :p

    1. Un indice ? Ca fait un moment que j’en parle et que je mets tous les efforts de procrastination possibles pour ne pas m’en occuper.

      Tu as bien raison de te reposer, il faut parfois aussi ! (mais je suis sure que tu n’as pas dormi toute la journée)

      La lettre, je la posterai demain, je l’avais laissée chez moi aujourd’hui (et bizarrement, elle ne s’est pas postée toute seule, la bougresse)

  2. Ta TRINGLE putain. Cette réponse chez toi, c’est un peu comme Stéphanie de Monaco. Une évidence :p

    Pour le demi oeuf (bien que je trouve ça très étrange aussi) (à la limite je préfère doubler toutes les quantités, deux cookies géants, voilà, pour en avoir un entier) (Mais sinon je bats un oeuf dans un verre, et j’en verse la moitié. Mais j’ai mal au coeur de jeter la seconde moitié).

    Merci pour la décidasse! Putain, faut que j’aille à Cultura tiens! (rien à voir je sais) (ou presque).

    1. Voilà. C’est un peu l’arlésienne ce truc tellement je m’en sors pas. J’ai tout fait pourtant: essayer de percer le plafond (j’y ai flingué des forêts, par contre dans le plafond y’a juste un trou ridicule…), coller le truc avec du ni clou, ni vis (mais ça a juste décollé l’enduit), coller avec de la super glue (peine perdue…).
      Donc là, j’ai demandé de l’aide parce que c’est soit le plafond soit mes nerfs qui vont lâcher.

      Enfin quand même le concept de demi oeuf ça me laisse coite moi…

      De rien 🙂 Tu sais Cultura pour les outils c’est pas terrible (Midica par contre…). Bon en reparle de ça, hein.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.