Les madeleines, le retour

Je n’aime pas trop rester sur un « échec », aussi minime soit-il. Bien sûr qu’une question de bosse ce n’est pas bien grave (rappelez-vous, l’essai précédent), mais pour des madeleines c’est quand même primordial, non ?

J’ai donc fait quelques recherches sur la toile pour voir ce qui avait bien pu clocher et empêcher mes jolies madeleines de s’épanouir tout en rondeurs. Mon intuition quant à l’absence de levure semblant se confirmer, j’ai voulu tester une autre recette pour valider mon hypothèse. Pourquoi recommencer la même recette alors qu’il y a tant de choses à essayer ?

Une petite recherche sur Hellocoton plus tard, j’ai atterri sur le blog Q-e-zine et sélectionné la recette de madeleines à la fleur d’oranger. Et quelques temps plus tard…

Madeleines miel et fleur d'orangerIngrédients (pour environ 25 madeleines) :

  • 200g de farine
  • 3 œufs
  • 70g de miel
  • 70g de sucre
  • 2 cuillères à soupe de fleur d’oranger
  • 5 cuillères à soupe de beurre fondu
  • 4 cuillères à soupe de lait (j’ai mis du lait de soja)
  • 1 sachet de levure chimique

Réalisation :

  1. Fouetter les œufs, le miel et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
  2. Au mélange précédent, ajouter le lait et la fleur d’oranger.
  3. A la préparation précédente, ajouter la farine, le beurre et la levure.
  4. Laisser la pâte reposer au réfrigérateur (au moins 30 minutes, je l’ai laissée 2 heures)
  5. Préchauffer le four à 240°C (le mien ne monte qu’à 225°C) et cuire les madeleines 10 minutes à 200°C.

Madeleines au miel et fleur d'orangerLes madeleines ont bien gonflé, la bosse est jolie. Elles sont parfumées sans être écœurantes, d’ailleurs mes collègues de travail leur ont fait honneur. Mais la texture est un peu trop lisse à mon goût, j’aimais bien le côté « roots » des précédentes. Je me demande si ce n’est pas le lait qui les lisse un peu et qui enlève le côté un peu « granuleux » des madeleines…

Ces madeleines sont très bonnes, ce qui ne m’empêchera pas de chercher une autre recette qui satisfasse toutes mes exigences en la matière !

La suite au prochain épisode !

4 thoughts on “Les madeleines, le retour

    1. Oui c’est assez simple, il n’y a vraiment rien de compliqué. Le plus « dur » c’est de laisser reposer la pâte au frais : j’avais envie de les manger de suite moi !
      (mais je pense que ça permet aussi aux arômes de se développer, ce serait dommage de les cuire trop tôt !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.