Mnêmosunê

Les petits riens forgent de belles existences…

** En 2013 **

Pour ce premier jour de l’année 2014, j’aimerais commencer par vous souhaiter une belle année. Une année qui vous permette de partager de jolies choses avec les personnes que vous aimez, de découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles activités ou de nouvelles têtes, de réaliser les projets qui vous tiennent à cœur, de pouvoir profiter de chaque instant avec une bonne santé. Comme tous les ans, finalement, je vous souhaite une année pleine d’Amour, de Joie et de Vie.

Tous les ans à la même période (2011, 2012) je fais mon petit bilan de l’année écoulée. C’est à la fois un moyen de me rappeler de toutes les belles choses qui se sont passées, de voir ma progression, ce que j’ai accompli. Et puis cela me permet aussi de voir ce que je peux raisonnablement envisager pour 2014…

Le mois de Janvier aurait pu se résumer en 2 mots : crochet et soupe. Parce qu’entre le lapin et l’entrainement pour le(s) Cthulhu(s), il y a eu beaucoup de crochet. Et côté soupes, il y a eu la soupe de pois chiches épicée, la soupe de lentilles vertes et la soupe paysanne. Mais Janvier ça a aussi été le mois où nous sommes allées nous faire chouchouter dans un spa avec l’amie Gazelle, et c’est certainement un de mes meilleurs souvenirs de ce mois là…

the_belvedereEn Février, on reprend les mêmes qu’en Janvier et on recommence : un peu de cuisine (une soupe, deux soupes, et pour changer du poulet) et une épopée crochet en 3 épisodes (1, 2 et 3) pour créer le fameux Cthulhu (que je ne sais toujours pas orthographier correctement sans y réfléchir pendant quelques instants). Mais il n’y a pas eu que cela :  je suis tombée amoureuse d’un ukulélé (que je n’ai toujours pas acheté, il doit être dans le pipe avec la télévision, l’iPad Air, tout ça quoi), ma mission d’un an et demi s’est terminée et surtout, j’ai recommencé à participer aux jeux d’écritures.

Cthulhu-fini3En Mars, j’ai continué mes expérimentations culinaires (un gâteau à l’orange ici, et un faux risotto là), j’ai acheté de la laine parce que je n’en avais pas assez (hahaha et dire que j’ai un tiroir énorme plein !), j’ai pris beaucoup de bains (pardon la planète, mais ce mois là avait été un peu éprouvant d’un point de vue moral, il me fallait bien des remèdes à la morosité) et j’ai commencé à fabriquer mon vinaigre aux agrumes. Depuis j’en refais régulièrement, c’est assez redoutable comme truc et puis c’est quand même super facile à faire, il faut bien l’avouer…

unpeu-beaucoupEn Avril, je me suis remise à la broderie (ce qui change un peu du crochet) et au tricot (vous allez rire, je ne l’ai toujours pas fini celui là…). J’ai encore fait un peu de cuisine avec un presque risotto, du tapioca sucré, une soupe (étonnant non ?) et une tarte aux courgettes. Et puis en Avril, je suis surtout allée à Paris, et je dois dire que ce voyage pour le travail me stressait au plus haut point. Après un début de voyage digne de ma réputation de Joe la Poisse, j’en ai profité pour retrouver ma copine Loonie, passer du temps avec Marco et rencontrer June. Ah et j’allais oublier, mais ce voyage a été l’occasion pour moi de manger pour la première fois seule dans un restaurant, et ça c’est pas rien. Finalement ce sont de bien beaux souvenirs…

Tartine campagnarde - Au Petit Zinc

Tartine campagnarde – Au Petit Zinc

En Mai, j’ai participé à mon premier événement de blogueuses à Toulouse, j’ai enfin posé mon rideau de douche, j’ai acheté un iPhone (et de jolies coques), j’ai eu 29 ans. Et puis surtout, surtout, j’ai fait mes premières vacances toute seule à Londres, une semaine de pur bonheur (un peu moins pour mes pieds), une semaine qui m’a permis de comprendre que j’étais beaucoup plus autonome, organisée et solide que ce que je croyais. Comme cadeau d’anniversaire, je ne pouvais rêver mieux !

Kew gardensEn Juin, j’ai eu bien du mal à me remettre de mon voyage à Londres, puisque j’ai publié pas moins de 6 articles sur le sujet. J’ai eu tellement de mal à revenir dans ma tête à Toulouse que j’ai du affronter l’esprit grognon à grand coup de shopping et de brunch. J’ai aussi fait des canelés et des cartes de visite pour le blog. Je crois que c’est le mois qui a amorcé le petit désert sur le blog. C’est aussi à ce moment là que j’ai eu beaucoup, mais alors beaucoup de travail, je suis allée en déplacement à Troyes notamment. Ceci explique donc cela…

Columbia road flower marketEn Juillet, le mot d’ordre c’était maquillage : on a notamment parlé de cut crease et de mon rouge à lèvres préféré (il faudrait que je vous parle des autres d’ailleurs). J’ai cuisiné un petit peu, des pancakes à la coco et des mini poivrons à la feta. Je vous ai aussi montré quelques photos de mon déplacement à Troyes : à la base je dois bien avouer que je n’étais pas trop emballée, et puis finalement la ville a quelques jolis coins qui méritent le détour. Peut être que si j’avais été en vacances j’aurais pris plus le temps de me balader aussi, mais je suis contente de mes photos. Et puis ce mois-ci, j’ai aussi beaucoup parlé des plaisirs simples, sans doute parce que quand on travaille beaucoup c’est la chose la plus facile pour décompresser…

WE2207-1En Août, je commence à être sérieusement sur les rotules à force de travailler autant (8h30-19h30 5j/semaine depuis début juin, ça commence à user) et le rythme sur le blog se ralentit encore. Je me suis quand même remise à la peinture et au dessin après mon arrêt forcé des cours aux Beaux-Arts (je ne m’étendrai pas sur la question), avec une petite peinture sur toile et d’autres sur papier. Et puis je reste solidement attachée aux plaisirs simples comme des petites poires. Je profite aussi allègrement de la nuit des étoiles, et des bons souvenirs qui vont avec.

requiem-dreamEn Septembre, c’était sport ! Et pas seulement parce qu’il y a eu de la zumba et du yoga, mais surtout parce que la fatigue a encore eu le temps de s’accumuler depuis Juin. Les vacances approchaient tout en étant encore trop loin, alors il fallait se concentrer sur les petits bonheurs, les choses qui n’ont pas de prix et les paillettes de la vie. Le moral fait les dents de scie, l’esprit est plein de réflexions embrumées alors pour se remettre rien de tel que des cookies. En fait pendant ces quatre mois, j’ai appris deux choses : 1/ que j’avais tendance à beaucoup trop travailler et à m’oublier et 2/ que garder le cœur ouvert sur tous les petits riens aide à surmonter bien des épreuves.

bonheur-matin-20En Octobre, enfin, les vacances !  Le retour des vacances toute seule à Arcachon, avec un joli détour à Bordeaux pour aller voir June et la famille. Je suis toujours dans une optique de simplicité, que ce soit avec une salade, un origami ou un petit bonheur. Je reçois mon agenda 2014 et j’ose aller déjeuner seule en centre-ville puisque ma nouvelle mission au travail me le permet. Ainsi, doucettement, je me remets dans le bain et je reprends des forces…

arcachon-6En Novembre, c’est culture et loisirs créatifs ! Je m’éclate avec le Chouette Kit et je me perfectionne en crochet, en couture et je confectionne même quelques petits bijoux ! Je parle aussi beaucoup de ce que j’ai vu au cinéma ou lu : la vie d’Adèle, 9 mois ferme, Gabrielle, Malavita et l’histoire de l’art. Je découvre une nouvelle adresse, je mets des fraises dans mon smoothie matinal, je fais des paquets pour les cadeaux de Betty et je cherche des boots noires. Je publie aussi un petit texte pour les jeux d’écriture et j’aime vraiment ce renouveau créatif et culturel, il me fait beaucoup de bien et me dynamise.

smoothieEn Décembre, on parle beaucoup de Noël : le calendrier de l’avent, la couronne, les cadeaux. Et puis le Noël avec les copines bien sûr. Je continue de créer avec mes 10 doigts, notamment des bonnets. Je fais donc bien entendu un brin de shopping créatif, mais aussi je me surprends à avoir envie de cosmétiques maison… Affaire à suivre !

couronne-avent-3En faisant ce petit exercice, je me rends compte que j’avais oublié beaucoup de choses, et m’y replonger m’a fait beaucoup de bien, beaucoup de beaux souvenirs dans tous ces liens.

Si je devais résumer, en 2013 j’ai beaucoup trop travaillé et j’ai cherché à compenser par tous les moyens que je trouvais : la cuisine, les loisirs créatifs, la culture, les voyages. Ce qui m’a permis encore de dépasser mes limites et de faire des choses dont je ne me croyais pas capable, mais surtout de comprendre que je m’usais inutilement quand je travaille comme une forcenée, que ce n’est pas bon pour moi. Par contre, je suis assez contente de mon virage vers la simplicité et d’avoir encore plus assumé mes goûts créatifs et culturels.

Pour 2014, je souhaite donc orienter mon année vers la Vie, l’Amour, le Bonheur et la Simplicité. Parce que c’est ce qui me convient le mieux finalement.

Bonne journée à tous et encore une fois bonne année !

PS : On me pose souvent la question quant au temps que je mets pour écrire ce genre d’articles. La réponse est 3h. Mais l’exercice en vaut la chandelle !

Tagged as: ,

2 Comments

  1. 3 heures, tu m’étonnes ! Entre fouiller les archives et mettre les liens, pfiou ! Mais comme tu dis, ça en vaut la peine puisque c’est un joli bilan :)

    Encore une fois : BONNE ANNÉE COPINE !

    • Merci copine, bonne année à toi aussi !
      Oui j’aime bien faire ces bilans, il y a plein de choses que j’ai tendance à oublier, ça me permet de me replonger dans mes souvenirs, c’est chouette !

Leave a Response

:-) :( :(( :? 8) :D :P :oops: :cry: :wink: :love: X( :x