Se laisser pousser des ailes

Ou, à défaut, les crocheter…

crochet_ailesPour l’instant, je fais mes petits tests. Je vérifie que je comprends bien les explications. Je m’entraîne quoi !
(Et c’est bon, les brides je gère maintenant) (Youpiii !)

Et tant qu’à avoir un crochet dans les mains, quelques petites (?) tentacules…

crochet_tentaculesEn fait elles ne sont pas si petites que cela (puisque réalisées en brides tout du long elles aussi), mais cela me permet de tester une nouvelle façon de faire les tentacules.

Bientôt, quand j’aurais reçu (enfin…) mes safety eyes, je pourrais réaliser entièrement le Cthulhu (mais si, je vous l’ai montré dans cet article !) dans une version flashy et colorée !

J’y retourne, j’ai des sourcils à faire moi…

Bonne journée !

One thought on “Se laisser pousser des ailes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.