Mnêmosunê

Les petits riens forgent de belles existences…

Le retour de la revanche de l’écharpe ajourée

Mais si, souvenez vous !

Cette écharpe (ou étole, à voir), j’en ai déjà parlé à ses débuts et puis je l’ai retrouvée après une longue période à patienter sur le canapé.

Depuis, je me suis résolue à lui donner le qualificatif de projet-boulet, c’est à dire  que c’est le genre de projet dont on ne connait pas la date de fin, mais qu’on sait que l’on va trainer un bout de temps avant de passer à autre chose. Mais comme je me refuse de faire durer indéfiniment les en-cours (et je renonce très très rarement, ça a du m’arriver une seule fois), je l’ai inscrit à ma liste de choses à faire avant mes 31 ans.

echarpe-point-ajoure-2Et comme à chaque fois que je fais ma liste, je me lance très rapidement dans certaines choses, souvent celles qui m’enchantent le moins en premier d’ailleurs. Et j’ai donc attrapé mon projet en tricot et j’ai avancé.

Aujourd’hui l’échole (écharpe + étole) fait environ 60 cm.

Sauf que si vous regardez bien la gauche de la photo, vous remarquerez quelque chose : je n’ai pratiquement plus de laine. Si je m’interroge encore de pourquoi j’ai encore du vert alors que je n’ai plus du tout de bleu, alors que les pelotes font le même poids et sont de la même marque, une chose est sure : il faut refaire des stocks.

echarpe-point-ajoure-3Et je ne sais pas trop pourquoi, mais c’est quelque chose que je n’aime pas trop, racheter de la laine pour un projet. Et du coup je remets l’action à plus tard, sans cesse. Je soupçonne que ça a influencé ma progression dans le projet : moins j’avançais, plus j’avais de répit avant de devoir acheter de nouvelles pelotes.

Comme j’étais dans une bonne dynamique, cette fois-ci, dès que j’ai eu fini le dernier rang que je pouvais faire avec ce que j’avais, j’ai directement commandé les deux pelotes manquantes. Je les ai reçues hier, et comme par enchantement (et c’est un soulagement d’un côté aussi) le vent s’est arrêté et la pluie a pris le relai : de quoi me remettre à tricoter joyeusement.

Et cette fois-ci, on y croit, c’est la bonne !

Bonne journée !

Tagged as: , , , ,

5 Comments

  1. J’ai découvert récemment que si tu rachetais la même laine, même couleur, mais tellement longtemps après les 1ères pelotes que tu n’as plus le même bain de teinture … Ben tu peux avoir une différence de couleur qui va se voir.

    Faire gaffe, donc.

    • A la base, je pensais que cela me suffirait pour faire l’ensemble de mon projet, d’où le fait de ne pas avoir acheté plus dès le départ.
      Après, comme je mélange deux fils, je pense que les différences de bain seront moins flagrantes.
      Il faut savoir aussi, que même si tu prends que des pelotes du même bain il peut y avoir des variations (ça c’est du vécu personnel), mais j’ose espérer qu’avec un petit projet comme celui là, ce ne sera pas trop visible…
      Mais tu as raison, il faut faire attention au bain !

  2. Allez, tu peux le faire !!
    En tout cas, c’est tout joli !

    • Merci pour l’encouragement, copine ! Le point est super joli en plus, oui, c’est vrai que ce serait dommage qu’elle végète non terminée sur le canapé, elle serait bien mieux à mon cou !

Trackbacks

  1. The Happiness Project – Gretchen Rubin | Mnêmosunê

Leave a Response

:-) :( :(( :? 8) :D :P :oops: :cry: :wink: :love: X( :x