Mnêmosunê

Les petits riens forgent de belles existences…

Trousse beauté

J’ai longtemps cherché ma voie, sans être bien sûre de l’avoir trouvée.

Plus jeune, je n’étais pas attirée par une voie mais par une multitude. Dans le même esprit, je n’avais pas un type de matière forte pendant mes études, mais tout m’intéressait plus ou moins, alors j’étais dans la zone moyen-bon un peu partout. D’ailleurs, lorsqu’il a fallu que je choisisse ma spécialité en école de commerce, j’ai sélectionné la matière dans laquelle j’avais le plus de difficultés (= j’avais 2 points de moyenne en moins par rapport aux autres disciplines), c’est le seul moyen que j’ai trouvé pour me décider.

chouette-trousse-1Finalement, je crois que je suis quelqu’un de curieux. J’aime bien comprendre comment les choses marchent, j’aime bien découvrir de nouveaux jeux. Et surtout, quand quelque chose m’a titillé l’esprit, je n’aime pas trop que cela me résiste.

Il paraît que je suis un peu têtue. Je préfère dire que je suis persévérante : si je rate, il me faut savoir pourquoi et recommencer.

En termes de loisirs, ma bête noire c’est la couture. Et ça m’ennuie, parce que je trouve qu’il y a plein de jolies choses à faire en couture !

chouette-trousse-2Par exemple, j’aimerais bien me faire des vêtements : une jolie jupe, un pantalon bien ajusté, une robe… Comme j’ai souvent du mal à trouver des choses qui me plaisent, ce serait bien pratique pour agrémenter ma garde-robe.

Et puis j’ai beaucoup de souvenirs de mes grands-mères qui nous confectionnaient des vêtements à mon frère et à moi. L’une était plus tricot, l’autre plus couture, mais chacune nous avaient fait des petites choses (dont certaines étaient devenues nos fétiches…).

chouette-trousse-3Plus tard, j’aimerais bien moi aussi confectionner des vêtements à mes enfants et mes petits-enfants. Alors il faut s’entraîner, encore et encore, pour pouvoir se donner les moyens de réaliser ses rêves.

Du coup, hier c’était atelier couture à l’appartement, toujours avec le Chouette kit. Et au menu : réaliser une trousse beauté en coton enduit.

chouette-trousse-4Et en fait, tout s’est déroulé comme dans un rêve : aucun problème avec la machine, j’ai compris les instructions et déjoué les pièges. Bref, ma petite trousse est là et moi je suis ravie d’avoir mené de bout en bout un projet de couture niveau 2.

Prochaine étape : s’améliorer, encore et toujours !

Bonne journée !

Tagged as: , ,

10 Comments

    • J’avoue que moi-même je suis étonnée d’avoir réussi si facilement, alors que d’habitude mes coutures sont moches parce que je n’arrive pas à bien régler la tension du fil.
      Mais là je ne sais pas pourquoi, tout s’est bien passé, naturellement.

  1. Punaise, bravo ! En +, le tissu est vraiment chouette :)

  2. T’as quoi comme machine ?
    Paske moi j’aimerais bien apprendre à coudre, mais j’ai pas trop les moyens d’investir et je ne sais pas quoi choisir, alors je n’ai toujours pas de machine (ce qui est quand même ballot, pour coudre).

    • J’ai une Brother XL-3600 qui m’avait été offerte pour mon anniversaire il y a quelques années.
      Après, je n’y connais illustrement rien en machines à coudre, c’est mon père qui a choisi je crois.
      Celle-ci est quand même facile à faire fonctionner et permet de faire une multitude de points, ce qui me va bien pour l’usage (actuellement peu développé que j’en ai).
      Voilà, tu sais tout :-)

Trackbacks

  1. Chouette Pointe | Mnêmosunê
  2. 29 by 30 | Mnêmosunê

Leave a Response

:-) :( :(( :? 8) :D :P :oops: :cry: :wink: :love: X( :x