** En 2015 **

Bonjour à tous,

J’aimerais commencer ce billet en vous souhaitant une merveilleuse année 2016.

Je vous souhaite beaucoup de bonheur, de la joie, de l’amour.

Je vous souhaite de la réussite, de jolies leçons apprises, des défis relevés et de l’émerveillement.

J’espère qu’elle commence pour vous de la même manière qu’elle a commencé pour moi : avec un sourire aux lèvres et le cœur rempli de l’amour de ceux qui vous sont chers.

Andernos-3

Tous les ans, je réalise un petit bilan de l’année écoulée (2011, 2012, 2013, 2014), c’est une manière pour moi de finaliser de tirer les enseignements que j’avais à assimiler et de savoir où je me situe et ce que je souhaite faire.

D’habitude je fais ici une revue de ce qu’il s’est passé sur le blog. Néanmoins, soyons honnêtes, 2015 a été une année en pointillés ici, alors j’aimerais orienter ce bilan sur les petits riens qui ont fait que, malgré tout, 2015 a été quand même une année riche.

En 2015, j’ai eu l’opportunité de faire un café skype avec Anne-Solange et de rencontrer Madame Patate. Ce sont deux blogueuses que j’affectionne beaucoup, et ces moments d’échanges sont chers à mon coeur, parce qu’ils représentent une des choses les plus importantes que m’ait apporté le fait d’avoir un blog : rencontrer des gens formidables. J’espère qu’en 2016 j’en rencontrerai encore d’autre et que je pourrai approfondir les liens avec ceux que j’ai déjà croisés.

Mnemosune-buttes-chaumont-5

En 2015, puisqu’on parle de rencontre faites via le blog, je suis allée voir deux amies qui ont une place particulière dans ma vie, Rock & Tea et Loonie. Cela fait des années que l’on se suit (plus ou moins 10 ans, imaginez !), que l’on échange, et je suis toujours très contente d’avoir des souvenirs à partager avec elles. Je souhaite en avoir encore beaucoup en 2016 et pour les années à venir.

En 2015, j’ai enfin avoué, avec un peu d’appréhension, à mes proches que j’avais repris mes études. Et je suis pleine de reconnaissance de l’accueil qu’ils ont eu quant à ce choix. En 2016 je passe mon diplôme et je suis tellement heureuse de tout ce que j’ai pu apprendre déjà pendant cette année et demi (j’ai commencé en septembre 2014) que j’ai vraiment hâte de voir ce que 2016 me réserve de ce côté là.

ecluse-castanet-4

En 2015, j’ai lu, peut être un peu moins qu’en 2014 et surtout beaucoup pour mes cours. J’ai commencé l’année avec Gilles Legardinier et je l’ai terminée en ayant bien entamé La princesse de Clèves. Je crois qu’avec ces deux lectures ont peut prendre le pouls de mon amour pour les livres, et j’espère que 2016 sera aussi chamarrée et éclectique de ce côté là. Comme j’ai terminée la Princesse de Clèves ce matin, c’est plutôt bien parti.

En 2015, j’ai pris goût aux sorties cinéma avec M. que j’ai justement rencontrée via mes cours. Il n’y en a pas eu beaucoup, mais j’en garde un excellent souvenir, avec des crampes aux joues, des larmes d’avoir tellement ri, et des lendemains presque aphones, parce qu’avec M. on parle, ri, s’exclaffe beaucoup et ce que j’aime.

Mnemosune-Le_Porge-1

En 2015 je suis allée sur la côte Atlantique, jamais pour me baigner et pourtant chacune de mes cellules se rappelle du vent, de l’iode, de cette sérénité. En 2016 je souhaite aller plus souvent voir la mer, l’océan, la côte, parce que c’est là que je me sens le mieux.

En 2015, deux de mes proches ont eu des bébés, le même jour. Je ne saurais dire à quel point j’ai hâte de les rencontrer et à quel point chaque photo que je reçois, chaque petit email de nouvelles me comblent de joie. En 2016 je souhaite leur souhaiter bienvenue de vive voix, même si pour l’un cela suppose un petit voyage outre Atlantique.

Mnemosune-jardin-jap-6

En 2015, j’ai passé beaucoup de temps avec des difficultés pour marcher et donc en arrêt maladie. Ce qui m’a permis de regarder l’ensemble des épisodes de Mostly Walking (et tellement d’autres vidéos) et de faire progresser mon anglais encore un petit peu, mais aussi de prendre le temps de jouer à mes jeux vidéos favoris, parmi lesquels, liste non exhaustive et dans le désordre, To the moon, Theme Hospital, Fallout 1, A link to the past et Secret of Evermore. Pratiquement que des vieux jeux donc, mais quel plaisir d’y rejouer ! En 2016, je vais faire en sorte de m’accorder encore ces petits moments de joie.

Et puis bien sûr, en 2015 j’ai beaucoup écrit (même si cela ne se voit pas forcément sur le blog), beaucoup cuisiné, repris et arrêté je ne sais combien de fois le yoga et la marche, passé des heures au téléphone, dessiné, gribouillé, peint, lu des articles intéressants, vu des films chouettes, échangé avec des gens intéressants. Cela manquait un peu de voyages et de lieux découverts, mais pour ça, il y a 2016.

cote-sauvage

Et vous quel est votre bilan de l’année ?

Encore une fois bonne année 2016, et à bientôt.

Bonne journée !

PS : En illustration, quelques photos des différents endroits où j’ai crapahuté (quand même !), je vous laisse deviner où elles ont été prises…

PS 2 : Et oui, en 2015, j’ai passé mon temps avec les pieds dans des Nike Free 5.0 Run, qui sont sans doute les baskets les plus souples et confortables du monde.

6 thoughts on “** En 2015 **

  1. Joli bilan présenté avec beaucoup de douceur ! Ici 2015 a été l’année des prises de conscience et de la libération, j’emporte toutes ces leçons avec moi en 2016 pour réaliser mes rêves. A bientôt, Audrey

  2. Je reconnais la dernière photo ♥
    Que le temps passe vite, 10 ans !!! Bordel, on ne pourrait même pas faire le bilan des 10 ans écoulés. Trop de choses ! Mais c’est bien, je suis ravie que nous ayons une vie remplie !

    1. Héhé, oui la dernière photo c’était un petit clin d’œil pour toi.
      Ah oui il s’en est passé des choses en 10 ans, tu imagines on était encore étudiantes à cette époque, et que de choses depuis…
      Comme quoi avec du recul on se rend compte qu’il s’est passé énormément de choses (et sans doute qu’on n’a pas tout qui nous vient en tête en plus !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.