Mnêmosunê

Les petits riens forgent de belles existences…

De la nécessité d’avoir les bons outils (et de pratiquer aussi)

Vu que j’ai un peu de temps actuellement (= je suis en arrêt maladie pour une vilaine sinusite) (youpi, c’est le retour des allergies !), je l’utilise pour bloguer (ah non pas trop, l’écran me fatigue beaucoup en fait) faire des petites choses avec mes dix doigts.

Dans le chouette kit n°7, il y avait un petit patron pour faire des fleurs au crochet qui me faisait de l’œil. Et puis j’ai essayé plusieurs fois, ça ne marchait pas, je m’énervais, c’était moche, bref vous avez compris le topo. Et puis après j’ai reçu le Chouette Kit n°8, et j’ai mis mon envie de fleurs au crochet dans un coin de ma tête.

fleurs-crochet-1Et donc dans ce fameux Chouette Kit n°8, rappelez vous, il y avait une laine avec du lurex que j’avais utilisée pour me fait un petit snood. Cette fameuse laine contre laquelle j’ai pesté puisqu’elle se dédoublait, n’était pas régulière et que j’avais beaucoup de mal à la crocheter.

Après avoir fait le snood, il me restait de cette laine. Et je me suis dit « Tiens, ça pourrait être joli des petites fleurs en crochet avec cette laine un peu pailletée ». Zou, je prends le crochet du CK8, la laine susmentionnée et je m’y mets.

Enfin…

fleurs-crochet-2J’essaie de m’y mettre plutôt. Rien à faire, je n’y arrive pas, le fil accroche, se dédouble, ça ne ressemble à rien. Je recommence, une fois, deux fois, trois fois, à la quatrième j’arrive à faire un semblant de fleur un brin rabougri, franchement pas terrible, je suis un brin dépitée.

Et puis je me dis que je pourrais essayer avec un autre crochet. Il y a quelques années, je m’étais offert à Noël un set de crochets Clover que j’adore tellement je les trouve maniables, agréables à utiliser, et je me suis dit que peut être, ça pourrait aider (des fois j’ai des inspirations divines, c’est fou).

Je suis donc allée chercher mon set de crochets, je sors le 4.5, j’attrape mon fil maudit, et je me lance…

fleurs-crochet-3Et là, miraculeusement, la fleur monte toute seule. La laine glisse sur le crochet, peut être un peu trop, mais bon c’est quand même beaucoup mieux qu’avec le crochet précédent. En quelques minutes, ma première vraie fleur qui ressemble à une fleur est formée, toute jolie, toute rebondie.

Je suis fière comme pas possible, et du coup j’en fais quelques unes d’affilée, avec différentes tailles de crochet, différents fils.

La fleur au crochet, c’est bon, je maîtrise sais faire (un peu d’humilité ne fait pas de mal).

fleurs-crochet-4Alors oui, bien entendu, je pense que mes différents essais, le fait d’avoir pratiqué, cherché à comprendre pourquoi je ne m’en sortais pas avec ce patron de fleur a aidé à ce que je m’en sorte et que je puisse produire les petites fleurs qui illustrent cet article.
Mais je crois aussi que le « succès » tient au matériel utilisé, d’avoir un outil avec lequel on se sent bien, on arrive à exécuter les gestes. C’est du bon sens ce que je raconte, j’en suis bien consciente, mais, finalement, ça m’a rassurée sur mes capacités de me rendre compte qu’avec un outil différent, plus adapté à ma manière de faire un peu spéciale.

Quant à ce que je vais faire de ces petites fleurs, c’est en cours de réflexion. J’hésite à en monter en broche, à en faire une guirlande, à me faire une barrette décorée ou encore un marque page. Je n’ai pas encore tranché. En tout cas si vous avez des idées, je suis preneuse !

Sur ce, j’ai un tricot-boulet à faire avancer quand même…

Bonne journée !

Tagged as: , , ,

2 Comments

  1. BRAVO !
    Il faut savoir insister parfois et ça paye :-)

Leave a Response

:-) :( :(( :? 8) :D :P :oops: :cry: :wink: :love: X( :x